Votre panier est vide

Rubriques :
Festival Paris Baroque

Festival Paris Baroque

Les Ombres, une vidéo podcast

Par Marc Zisman |

Un festin de Nations est au menu du deuxième album des Ombres, le jeune ensemble baroque de Margaux Blanchard et Sylvain Sartre qui s’expliquent sur ce choix de l’œuvre majeure de Couperin.

Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

Dans l’ombre, ils le sont de moins en moins. Depuis sa naissance en 2006, l’ensemble Les Ombres est LA jeune formation baroque qui monte, qui monte, qui monte… Fondé par d’anciens étudiants de la prestigieuse Schola Cantorum de Bâle – Margaux Blanchard à la viole de gambe et Sylvain Sartre à la flûte traversière –, il poursuit ses pérégrinations au pays du baroque français en signant, pour son deuxième album qui parait chez Ambronay, un enregistrement des Nations de François Couperin, œuvre majeure du maître de clavecin de la reine et belle illustration de la réunion des goûts italiens et français. Pourquoi ces Nations plus trop enregistrées depuis une vingtaine d’années (la version des Kuijken date de 1992, celle de Jordi Savall de 1983) ? A quel moment arrivent-elles dans la vie des Ombres ? Margaux Blanchard et Sylvain Sartre reviennent sur la genèse de ce projet et évoquent le futur de leur ensemble.

Écoutez la playlist du podcast audio des Ombres

Écoutez la playlist concoctée par les Ombres spécialement pour Qobuz

Écoutez notre rencontre-podcast avec Les Ombres (mai 2010)

Le site du Centre culturel de rencontre d'Ambronay

Propos recueillis par Marc Zisman

À découvrir autour de l'article