Votre panier est vide

Rubriques :
Interview

Interview

Jean-Michel Nectoux, une rencontre-podcast

Par Marc Zisman |

Commissaire de l’exposition Debussy, la musique et les arts qui se tient actuellement au Musée de l’Orangerie à Paris et coordinateur d’un coffret d’enregistrements historiques de l’auteur de Prélude à l’après-midi d’un faune, Jean-Michel Nectoux revient sur ce corps à corps essentiel que la musique de Claude Debussy offrait avec les autres arts.

Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

« Moi qui aime les images presque autant que la musique... » Cette phrase extraite d’une lettre de 1911 de Claude Debussy est le parfait résumé de l’exposition Debussy, la musique et les arts qui se tient à Paris, au Musée de l’Orangerie, jusqu'au 11 juin. L’auteur de Prélude à l’après-midi d’un faune est sans conteste le compositeur du tournant du XIXe siècle qui trouva l'essentiel de son inspiration dans le domaine de la poésie contemporaine et des arts visuels. Debussy s'intéressa aux artistes les plus novateurs, aux figures les plus en marge des académismes en cours. L'exposition de l’Orangerie évoque ces rencontres majeures du musicien avec les artistes et poètes de son temps, évoqués notamment par les collections de trois familles amies qui le soutinrent dans les années difficiles qui précédèrent la création de Pelléas et Mélisande : celle du peintre Henry Lerolle, du compositeur Ernest Chausson et d'Arthur Fontaine, conseiller d'Etat. Le musicien pouvait ainsi admirer des œuvres de Degas, Renoir, Vuillard, Gauguin, Camille Claudel, Maurice Denis, Redon, Bonnard, Carrière, Puvis de Chavannes. Des tableaux, dessins et pastels sont ici accompagnés de lettres et photographies de ces artistes, d'éditions originales de Gide, Louÿs et Valéry, de manuscrits de Chausson et Debussy. Parallèlement, le label Aeon publie à l’occasion de cette exposition un coffret réunissant des enregistrements historiques de Debussy et de ses premiers interprètes (Mary Garden, Ninon Vallin, Marcelle Meyer…). Musicologue au CNRS, Jean-Michel Nectoux, l’un des trois commissaires de cette exposition ainsi que le coordinateur de ce coffret, revient sur ces deux événements.

Ecoutez la playlist de ce podcast