Catégories :

Le Prix Fürtwangler pour Zubin Mehta

A 75 ans, le chef d’orchestre Zubin Mehta est le lauréat de l’édition 2011 du prix prestigieux décerné à Bonn.

Par Marc Zisman | Nominations et Prix | 15 septembre 2011
Réagir

Le Prix Wilhelm Furtwängler 2011 a été attribué à Zubin Mehta. Une récompense qui lui a été remise durant le Beethovenfest de Bonn. Le maestro rejoint ainsi ses confrères Kurt Masur et Kent Nagano, les deux seuls chefs lauréats des précédentes éditions. Cette récompense n’est dotée d’aucune prime, juste d’un buste en bronze du légendaire chef disparu en 1954.

Créé Elisabeth Furtwängler, veuve du maestro, et Ermano Sens-Grosholz, cette récompense célèbre des solistes, orchestres et chefs considérés comme essentiels. En 1990, Placido Domingo est sacré pour la première édition de ce Prix Wilhelm Furtwängler. Agnes Baltsa, José Carreras, le Philharmonique de Vienne, James Levine, Lorin Maazel, Daniel Barenboim et la Staatskapelle Berlin comptent parmi les lauréats.

Directeur musical de l’Orchestre Philharmonique d’Israël depuis 40 ans, Zubin Mehta est né à Bombay, le 29 avril 1936, et a grandi dans un environnement musical – son père, Mehli Mehta, a fondé l’Orchestre Symphonique de Bombay et était directeur musical de l’American Youth Symphony à Los Angeles. Après avoir débuté des études de médecine, le jeune Zubin se tourne vers la musique, intégrant l’Académie de Vienne à l’âge de 18 ans. Sept ans plus tard, il dirige les orchestres philharmoniques de Vienne et Berlin ! Il devient rapidement l’un des chefs les plus demandés à travers le monde.

De 1961 à 1967, Zubin Mehta est directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Montréal. Il est nommé directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles en 1962, un poste qu’il occupe jusqu’en 1978. L’Orchestre Philharmonique d’Israël le nomme conseiller musical en 1969, directeur musical en 1977 et directeur musical à vie en 1981. Depuis 1986, il est aussi conseiller musical et chef principal du Maggio Musicale Fiorentino.

En 1993, il devient directeur musical de la Staatsoper de Munich. En 1978, Mehta est nommé directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de New York. Il occupe ce poste durant trois décennies, dirigeant plus de mille concerts !

Zubin Mehta a remporté de nombreux prix et distinctions. En Israël, il a été nommé docteur honoraire de l’Université Hébraïque de Jérusalem, de l’Université de Tel-Aviv et de l’Institut Weizmann. En 1991, un prix spécial lui a été décerné lors de la cérémonie du Prix Israël. Il est récipiendaire du Prix pour la musique 1995/1996 de la Fondation Wolf. L’Orchestre Philharmonique de Munich l’a nommé chef honoraire, un titre créé spécialement pour lui.

En septembre 2006, il a reçu le Prix « Una vita nella musica – Artur Rubinstein » au Teatro La Fenice de Venise, en décembre 2006, un Kennedy Center Honor et en mars 2007, le Prix Dan David. En 2006 est parue, en Allemagne et en Israël, son autobiographie, Die Partitur meines Leben: Erinnerungen (La Partition de ma vie : souvenirs).

En recevant ce Prix Furtwängler, le maestro a déclaré : « C’est un grand honneur. Même si je ne crois pas qu’il soit nécessaire de m’attribuer de prix spéciaux. Je suis un musicien, je fais de la musique avec mon orchestre préféré, et ça me suffit ainsi. Chaque concert est déjà un prix et une récompense pour moi. »

Le site de Zubin Mehta

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters