Votre panier est vide

Rubriques :
News

Underground Resistance, maxis remasterisés et réédités

Par Aaron Bourg |

Le collectif et label de techno de Detroit, Underground Resistance, redonne vie à cinq maxis mythiques et introuvables en les remasterisant et les rééditant.

Underground Resistance, est un label de musique électronique et un collectif de producteurs, de musiciens et de DJs fondé à Détroit en 1989 par Mike Banks, Jeff Mills, Robert Hood et Darwin Hall. Le label est totalement indépendant, il possède en effet ses propres studios et sa propre structure de distribution.

Symbole de la techno de Detroit, Underground Resistance a toujours revendiqué l’anonymat pour mieux mettre en avant leurs productions musicales. Leur musique inspirée par Kraftwerk ou encore par la première vague techno, dont Cybotron en est l’un des ambassadeurs, est aussi influencée par le funk, la soul et la house de Chicago.

L’influence du collectif sur la scène électronique a été tout simplement énorme. Élevé au rang de mythes, certaines références du catalogue sont cependant introuvables. Ils ont donc décidé de donner une seconde vie à cinq maxis classiques et cultes.

UR, plateforme réservée aux musiciens de Détroit, est resté un label communautaire et indépendant. Il n’a jamais atteint le succès international et commercial qui lui était promis. Ce sera peut-être le cas avec la série de remaserisations et de rééditions qu’ils sont en train de lancer.

Les références en question :

Galaxy 2 Galaxy [aka Hi Tech Jazz] (UR025, 1993), Dark Energy (UR029, 1994), Electronic Warfare (UR033, 1995), The Turning Point (UR042, 1997) Interstellar Fugitives (UR045, 1998)

Le site officiel d'Underground Resistance

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article