Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Musica Nigella, l'Histoire naturelle en musique

Par Isabelle Couillens |

En partenariat avec Qobuz, la sixième édition du festival Musica Nigella se déroulera début juin dans le Pas-de-Calais et la Somme, avec une programmation autour du thème Histoire naturelle et donnera lieu à différentes festivités dont de nombreux concerts, des expositions et des conférences.

Du 1er au 5 juin 2011, la 6e édition de Musica Nigella rayonnera dans onze communes principalement dans le Pas-de-Calais mais aussi la Somme. En partenariat avec Qobuz, le festival aura pour thème Histoires Naturelles et proposera quatorze concerts, deux conférences et plus de quarante œuvres dont trois créations mondiales.

Les invités d’honneur de cette édition seront Yoshi Oïda, metteur en scène et acteur de la troupe de Peter Brooks, Erik Orsenna, écrivain et académicien, et Marie-Christine Barrault, comédienne et grande mélomane.

Pourquoi ce thème original « d’histoire naturelle » pour la musique? Ce thème, explique Takenori Nemoto, directeur artistique du festival, fait référence à certaines théories d’ethnologues pour qui les Homo Sapiens il y a quarante mille ans faisaient de la « musique » en imitant les bruits de la nature avec la voix et leurs outils. Musica Nigella vise à retrouver ces origines musicales. Chaque concert déclinera la thématique: «Partons dans la forêt », « La vie secrète des océans », « Dans le vent » ou encore « Quatre saisons » avec des programmes d’œuvres en adéquation avec ces titres.

Parmi les temps forts, on trouvera Le Voyage d’hiver de Schubert mis en scène par Yoshi Oïda, dans une version pour trois chanteurs et huit instrumentistes qui suit la nomenclature de l’Octuor du même compositeur.

Dans un souci permanent de faire connaître la musique classique au plus grands nombres, le directeur artistique propose cette année des programmes allant d’un concert pour les plus petits – pour lesquels seront interprétés Histoire de Babar de Poulenc et Pierre et le Loup de Prokofiev avec Marie-Christine Barrault en récitante et l’Ensemble Musica Nigella – à des œuvres classiques issues du répertoire et enfin des pièces plus originales. Ainsi lors d’un même concert seront confrontées des œuvres de Saint-Saëns, Debussy, Boismortier à celles de Takemitsu et Ligeti. En outre, trois commandes ont été passées à de jeunes compositeurs : Régis Campo Ouverture en forme d’étoile, Masakazu Natsuda Chant de la baleine pour percussion et trombone, et Laurent Camatte Femme changée en renard.

Deux conférences seront données l'une par Georges Gilly, conservateur en chef du Musée d’Opale-Sud sur le thème « La nature et les hommes chez les peintres de Berck » et l'autre, animée par Erik Orsenna, intitulée « Histoires naturelles et la musique – mes deux passions ».

Depuis 2006 et la première édition du Festival Musica Nigella, quatre-vingt dix artistes ont collaborés aux événements. De ce travail de longue haleine, un ensemble est né : l’Ensemble Musica Nigella, dirigé par le directeur artistique du festival, Takenori Nemoto. Ses membres sont issus de différentes formations (Orchestre National de France, les Musiciens du Louvre, etc.). Cet ensemble sera omniprésent dans cette 6e édition

Site de Musica Nigella

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article