Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Beau patchwork à Jazz à la Villette

Par Marc Zisman |

Du 31 août au 12 septembre, la 15e édition de Jazz à la Villette combinera jazz, soul, rap, funk et musiques improvisées.

L’édition 2010 de l’éclectique festival Jazz à la Villette se tiendra à Paris du 31 août au 12 septembre au Parc de la Villette. Une quinzième édition encore plus plurielle que jamais, comme un sublime carambolage entre hard bop, hip hop, soul, musiques improvisées, etc.

Un peu plus encore chaque année, Jazz à la Villette devrait s’écrire Jazzs à la Villette… Car rarement frontières se seront autant volatilisées, jamais rencontres aussi folles ne verront le jour qu’avec l’édition 2010 du festival. Les bras grands ouverts, le jazz accueille les créateurs les plus engagés et novateurs du hip hop, de la soul et des musiques improvisées.

Des soirées en fusion réelle au cours desquelles la culture afro-américaine se projette dans le futur sans jamais omettre de garder un œil dans le rétroviseur de son histoire. A l’image de cette célébration des Black Panthers par les Roots, les Last Poets et David Murray pour une création inédite et puissante. Ou ce voyage dans la musique du funky Roy Ayers proposé par Pete Rock, Robert Glasper et Stefon Harris.

Plus fou encore ? Le pasodoble entre la voix féline de la bassiste Me’Shell Ndegeocello et la guitare sublimement chaotique de Marc Ribot. Ou celui aux frontières du possible entre le duo krautrock electro de Zombie Zombie et la légende du free Sonny Simmons

Pour Chick Corea, Roy Haynes et Miroslav Vitous la rencontre intense dure depuis plusieurs décennies… Quant aux pianistes Paul Bley et Gonzalo Rubalcaba, c’est seul, face à eux-mêmes, qu’elle prendra corps…

Une édition 2010 également placée sous le signe surpuissant du verbe avec des sculpteurs de mots nommés Gil Scott-Heron, Saul Williams ou Anthony Joseph. Bref, plus personne ne doutait vraiment mais ce Jazz à la Villette 2010 n’inspire qu’un cri, un seul : Jazz is not dead, it just smells funny !

Le site de Jazz à la Villette

 Lire aussi