Rubriques :
Actualité

Le West-Eastern Divan Orchestra n’ira pas au Qatar et en Egypte

Par Marc Zisman |

La formation dirigée par Daniel Barenboim et composée de musiciens israéliens, palestiniens, égyptiens et syriens annule deux dates en raison du conflit à Gaza.

Daniel Barenboim et son West-Eastern Divan Orchestra ont finalement décidé d’annuler deux de leurs concerts prévus ce week-end, en Egypte le 10 et au Qatar le 12, en raison de la situation de crise dans la bande de Gaza.

La formation composée de musiciens israéliens, palestiniens, égyptiens et syriens se produira à la place au Staatsoper de Berlin, lundi 12, avec un programme Beethoven et Brahms. La tournée devrait se poursuivre avec des concerts à Moscou le 15, à Vienne le 17 et à la Scala de Milan le 18.

Barenboim a justifié ces annulations par les risques encourus par ses musiciens. Le chef israélo-argentin a toujours affirmé son engagement total pour la paix au Proche-Orient. Il a fondé en 1999 le West-Eastern Divan Orchestra avec de jeunes musiciens issus de pays impliqués dans le conflit du Proche-Orient.

Selon Barenboim, « il y a parmi toutes les parties du conflit trop de gens pourtant très intelligents qui continuent à croire en une solution militaire. Or, ce conflit ne peut trouver de solution que si chacune des parties accepte la logique de l'autre, car il ne s'agit pas d'un affrontement entre deux Etats mais entre deux peuples ».

Pour son engagement en faveur de la paix au Proche-Orient, notamment avec le West-Eastern Divan Orchestra qu'il a dirigé en 2005 dans un concert historique dans la ville palestinienne de Ramallah, Daniel Barenboim a été nommé en 2007 « ambassadeur de la paix » de l'ONU.

Le site officiel du West-Eastern Divan Orchestra

Le site officiel de Daniel Barenboim