Votre panier est vide

Rubriques :
News

Chéreau muséifié

Par Marc Zisman |

Homme de théâtre, de cinéma et d’opéra, Patrice Chéreau sera l’invité du Musée du Louvre de novembre 2010 à janvier 2011.

Un des grands maîtres de la scène européenne depuis quatre décennies, Patrice Chéreau, sera le grand invité du Musée du Louvre de novembre 2010 à janvier 2011 avec des expositions, du théâtre, de la danse, de la lecture, de la musique et du cinéma.

Après Pierre Boulez en 2008 et Umberto Eco en 2009, le metteur en scène et réalisateur âgé de 65 ans s'appropriera certaines salles du musée parisien pour une vaste programmation intitulée Les Visages et les corps.

Selon l’AFP, Patrice Chéreau montera la pièce Rêve d'automne du Norvégien Jon Fosse, une production (dans le cadre du Festival d'Automne à Paris) du Théâtre de la Ville, qui l'accueillera du 3 décembre au 25 janvier après une première série de représentations (du 2 au 18 novembre) au Louvre.

Le spectacle, qui fera l'objet d'une tournée à partir de février 2011 en province et à l'étranger, sera joué notamment par Marie Bunel, Marina Hands, Pascal Greggory et Bulle Ogier.

La grande chanteuse allemande Waltraud Meier, mémorable Isolde dans le Tristan réglé par Chéreau à Milan, interprètera les Wesendonck-Lieder de Wagner dans les salles espagnoles du Louvre.

Le chef Daniel Barenboim, qui a été le partenaire du metteur en scène pour plusieurs productions lyriques, dirigera son West-Eastern Divan Orchestra dans Histoire du soldat de Stravinsky, avec Patrice Chéreau en récitant.

Romain Duris, à l'affiche de son dernier film Persécution, incarnera le personnage de La Nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès, qui fut l'auteur dramatique préféré de Patrice Chéreau.

Thierry Thieû Niang, principal collaborateur artistique du metteur en scène, d'autres chorégraphes comme Boris Charmatz et Mathilde Monnier ainsi que des amateurs de différentes générations viendront danser dans le musée.

En outre, une exposition dans la salle Restout réunira des peintures du Louvre, du Musée d’Orsay et du Centre Pompidou ainsi que des photographies et des dessins choisis par Patrice Chéreau. De Rembrandt à Bacon, de Titien à Courbet, Picasso ou Nan Goldin, l’exposition sera comme le livret de toute cette partition mise en scène par l'artiste.

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article