Catégories :

QIBUZ / Lundi 25 juin 2012

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !

Qibuz Lundi | 25 juin 2012
Réagir






Cat Power sort ses griffes à la rentrée

Plutôt rare au disque, Chan Marshall alias Cat Power comblera ses fans le 4 septembre avec la sortie de Sun. Produit par la chanteuse elle-même, enregistré dans divers lieux dont le studio qu’elle s’est construit à Malibu et mixé par le Français Philippe Zdar, il s’agira du premier album de la songwriteuse américaine en six ans… Depuis plus d’une décennie, les déesses folk se succèdent et souvent se ressemblent… C’est pourtant elle, Cat Power, qui fut l’une des premières à redonner ses lettres de noblesse à un genre dont les figures tutélaires avaient pour nom Karen Dalton ou Joni Mitchell… Depuis 2006 et le succès de son septième album, le chef-d’œuvre The Greatest, elle avance à pas feutrés, ne se livrant qu’avec parcimonie. Pour patienter tout l’été, petite mise en bouche de ce Sun intitulée Ruin :





Vers un musée Tower Records ?

Le fondateur de Tower Records, Russell Solomon, lance un nouveau projet d’archivage de l’histoire de la désormais défunte chaine de magasins de disques nées en Californie à Sacramento en 1960. En partenariat avec le Center of Sacramento History, Solomon a demandé à ses amis ainsi qu’aux anciens employés de Tower de donner des objets et autres souvenirs lies à cette aventure. Il a lui-même déjà donné plus de 200 cartons remplis de photographies, de bibelots divers, de trophées, de lettres, de meubles et même l’enseigne en néon du tout premier magasin indiquant « The Tower Records Project will hold an event on June 21st at Sacramento's Dimple Records ». Le recensement de tous ces souvenirs devrait débuter en septembre, avec l’espoir de monter une grande exposition itinérante pour 2015. Un site consacré à ce beau projet a même été ouvert. En 2006, Russell Solomon a du définitivement baisser le rideau de ses 93 magasins Tower installé sur le territoire américains.





Qui veut la tombe du King ?

Le tombeau d’Elvis Presley ne sera pas vendu aux enchères. Le commissaire-priseur Darren Julien a déclaré que son entreprise avait décidé de ne pas vendre le tombeau après que de nombreux admirateurs du défunt chanteur eurent demandé à ce qu’il soit transformé en un monument en hommage au King… En mai dernier, Julien’s Auction avait annoncé que le monument situé au cimetière Forest Hill à Memphis, dans le Tennessee, ferait partie d’une grande vente baptisée Music Icons. Julien a précisé que sa compagnie ne vendrait pas le tombeau tant que la direction du cimetière n’aurait pas trouvé une manière de procéder qui satisferait les fans tout en respectant et préservant la mémoire d’Elvis Presley décédé le 16 août 1977 et enterré aux côtés de sa mère, Gladys. Deux mois plus tard, ils avaient été transférés à Graceland. Le tombeau du cimetière Forest Hill est demeuré vide…





Yoko, Kim et Thruston sont dans un bateau…

Un mini album de six titres de Yoko Ono et des deux membres de Sonic Youth fraichement divorcés après 27 années de vie commune, Kim Gordon et Thurston Moore, sortira cet automne. Intitulé YOKOKIMTHURSTON, il comprendra le single Early In The Morning, d'une durée de 14 minutes, enregistré au profit de l'Ashinaga Rainbow House, une organisation qui offre un soutien émotionnel aux enfants ayant perdu leurs parents. L’objectif est de bâtir une autre Rainbow House, cette fois dans la région de Tohoku, au Japon. Plusieurs des résidents de cet endroit ont perdu des proches lors du tsunami de mars 2011… Malgré leur séparation, Kim Gordon et Thurston Moore travaillent donc toujours ensemble, la tournée sud-américaine de Sonic Youth ayant bien eu lieu. Quant à Yoko Ono, sa voix se fera entendre sur Do It !, un titre du prochain album des Flaming Lips, qui accueillera également Bon Iver et Nick Cave.





Bilan positif pour Solidays 2012

Pour sa 14e édition, Solidays a fait le plein avec plus de 160.000 spectateurs. Cette fréquentation devrait permettre au festival dédié à la lutte contre le Sida d'atteindre ses objectifs financiers, malgré un budget en baisse. Hier soir, le concert de clôture a été assuré par Garbage, pour une de ses premières prestations françaises depuis sa reformation et la sortie de Not Your Kind Of People en mai dernier. « Nous allons faire la deuxième ou troisième meilleure fréquentation des 14 éditions de Solidays », a déclaré le directeur de Solidays et Solidarité Sida Luc Barruet lors d'une conférence de presse. Solidays, qui cohabite depuis un an avec un practice de golf ayant réduit sa capacité d'accueil sur l'hippodrome de Longchamp, avait rassemblé 155.000 festivaliers en 2011. « Ce chiffre de fréquentation devrait nous permettre d'atteindre l'objectif qu'on s'était fixé de dépasser 1,5 million d'euros de bénéfices, malgré un montage financier en baisse », a ajouté Barruet. Cette année, le festival a fait face à une baisse des subventions publiques et des partenariats privés pour une somme totalisant 120.000 euros. « On se bat encore avec le Ministère de la Culture, car il y a 20.000 euros qui manquent… Nous savons que le montage financier va être un combat pour l'année prochaine. On cherche à faire en sorte que les partenaires existants n'aient pas de velléités de baisser leur participation », a-t-il ajouté. Les fonds récoltés par Solidays servent à financer des associations de lutte contre le Sida et d'aides aux victimes. Solidarité Sida fêtera ses 20 ans les 29 et 30 septembre par une série d'événements, dont un concert le 29 à Bercy.





Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters