Votre panier est vide

Rubriques :
Qibuz Lundi

QIBUZ / Lundi 1er octobre 2012

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !






Global Citizen Festival: rock et citoyenneté

Dans la série des événements rock du moment, le Global Citizen Festival qui s’est tenu ce week-end à Central Park a proposé au New-yorkais une affiche poids lourd avec notamment Neil Young, les Black Keys, les Foo Fighters et Band of Horses. Lors de leur set, Neil Young et son groupe Crazy Horse ont même été rejoint sur scène par Dave Grohl (Foo Fighters) et Dan Auerbach (Black Keys) pour une furieuse version de la mythique chanson du Canadien, Rockin' In The Free World. De son côté, John Legend a joué les invités surprise en interprétant Imagine de John Lennon, à quelques rues seulement d’où l’ancien Beatles fut assassiné. Les organisateurs de ce Global Citizen Festival ont proposé une approche innovante dans la distribution de places gratuites. En effet, pour décrocher un précieux sésame à l’événement, les festivaliers devaient s’inscrire sur le site globalcitizen.org et gagner des points en regardant des vidéos consacrées à la pauvreté dans le monde, la malaria, la mortalité infantile, etc. Ces mêmes organisateurs ont annoncé plus de 71.000 inscrits sur leur site et plus de 3.5 millions de pages vues ! Au final, 60.000 billets ont été distribués.





Les angoisses de George Michael

George Michael a annulé une série de concerts en Australie afin de se faire soigner pour des problèmes d'anxiété. Le chanteur britannique a annoncé sur son site qu'il avait espéré que la musique et les concerts lui permettraient de surmonter des problèmes de santé dont il souffre depuis l'an dernier, mais qu'il a surestimé ses capacités à s'en remettre. Agée de 49 ans, la star devait se produire à Sydney et d'autres villes australiennes en novembre et début décembre. George Michael a toujours des concerts prévus ce mois-ci au Royaume-Uni. Ce sont des dates de remplacement pour des concerts qu'il avait annulées après avoir été hospitalisé pour une pneumonie en novembre dernier à Vienne. Le chanteur avait alors passé environ trois semaines à l'hôpital…





Südwestrundfunk : 2 – 1 = 1

Après des mois de débats acharnés, le comité de direction de la Südwestrundfunk (Radiodiffusion du Sud-Ouest) a décidé de fusionner ses deux orchestres : le SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg et le Radio-Sinfonieorchester Stuttgart. C’est une phalange complète qui se retrouve ainsi décapitée et la région de Fribourg qui risque d’offrir aux mélomanes beaucoup moins de concerts… Le comité n’a donc pas écouté l’appel de nombreuses personnalités parmi lesquelles celui de Pierre Boulez et Wolfgang Rihm. Depuis la réunification il y a 22 ans, l’Allemagne a stoppé l’activité de 35 orchestres. Mais cette nouvelle fusion est la première à avoir été aussi contestée…





Barclays Center, la nouvelle adresse de Jay-Z

Le tout fraichement inauguré Barclays Center est le fief des Nets, l’équipe de basketball appartenant notamment à un certain Jay-Z… Jusqu’au 6 octobre, le rappeur new-yorkais donne huit concerts dans ce nouvel amphithéâtre de Brooklyn d’une capacité de 18.000 places. Quelques invités de marque sont venus l’épauler sur scène : son épouse Beyonce, Kanye West ou bien encore Alicia Keys. Un Barclays Center qui sera désormais en compétition directe avec le célèbre Madison Square Garden de Manhattan pour ce qui est des concerts des grosses pointures. Ainsi, Barbra Streisand, Lady Gaga, Bob Dylan, Rihanna, Rush, les Who, Justin Bieber ainsi que Neil Young et Crazy Horse ont déjà prévu de s’arrêter à Brooklyn plutôt qu’à Manhattan.





Des nouvelles de Johnny…

Selon l’AFP, l'ancien producteur de Johnny Hallyday, Jean-Claude Camus, est poursuivi pour diffamation et injures devant le tribunal correctionnel de Paris par le docteur Stéphane Delajoux, dont l'opération du chanteur fin 2009 avait fait grand bruit… Souffrant d'une hernie discale, Johnny était passé sur la table d'opération du chirurgien, qui avait dû intervenir de nouveau quelques jours plus tard. Le lendemain, le chanteur avait pris l'avion pour Los Angeles où une infection avait conduit à son hospitalisation en urgence et à une nouvelle opération… Interrogé notamment sur les ondes de plusieurs radios, Jean-Claude Camus avait confirmé que l'opération avait été qualifiée de « massacre » et que les chirurgiens américains qui avaient opéré à leur tour le chanteur avaient parlé de leur confrère français en le surnommant le « boucher », selon son conseil, Me Daniel Vaconsin. Des termes qu'il était le premier à employer publiquement, selon l'avocate du chirurgien. Lorsqu'il avait appris les poursuites lancées contre lui par le Dr Delajoux, le producteur avait fait valoir qu'il n'avait que rapporté « des propos de la famille et de l'hôpital américain ». Son avocat s'étonne des « sommes considérables », quelque 145.000 euros de dommages et intérêts que demande le chirurgien. Un montant à la hauteur du préjudice subi par le Dr Delajoux, qui devrait être présent à l'audience, selon son avocate Me Julia Stasse, du cabinet Temime. « Ça va mieux, il s'en sort, mais ça été difficile, et pendant longtemps », explique l'avocate au sujet des répercussions de l'affaire sur son client. Celui-ci avait déjà poursuivi et fait condamner fin mai Me Olivier Metzner, alors conseil de l'Ordre des médecins, pour avoir dit dans la presse : « Pour le conseil de l'ordre, il ne doit plus exercer ». L'organisme avait été saisi par les avocats de Johnny Halliday, qui accusaient le chirurgien d'avoir manqué de rigueur, mais un accord global mettant fin à cette action a été signé en février. Le chirurgien exerce toujours… pendant ce temps, l’Idole des jeunes tente de dissiper les inquiétudes concernant sa santé, assurant qu'il « va très bien » dans une interview publiée sur le site de RTL avant la reprise de sa tournée. Fin août, la star avait été hospitalisée pendant plusieurs jours aux Antilles puis à Los Angeles, officiellement à la suite d'une bronchite. « J'ai eu une bronchite qui a eu du mal à partir », explique le chanteur à RTL. « Mais ce n'était rien de très sérieux. Je traine ça depuis cet été. J'ai du attraper ça dans un stade. Je ne me suis pas soigné… Il faut que je me repose mais maintenant que je n'ai plus de bronchite, tout va bien… C'était embêtant pour chanter mais cela s'arrête là. Arrêtez de vous inquiéter, je vais très bien. Je suis en pleine forme... » Agé de 69 ans, Johnny Hallyday doit entamer les 4 et 5 octobre à Montréal la seconde partie d'une tournée interrompue cet été. Après un concert à New-York, 22 dates sont prévues en France du 11 octobre au 22 décembre.




Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

À découvrir autour de l'article