Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Simone Dinnerstein, une Américaine à Paris

Par Max Dembo |

La pianiste new-yorkaise Simone Dinnerstein est en concert au Théâtre des Bouffes du Nord le 28 novembre.

Simone Dinnerstein est en récital parisien lundi 28 novembre à 20h30 au Théâtre des Bouffes du Nord. Au programme du concert de la pianiste new-yorkaise, des œuvres de Schumann (Kinderszenen), Bach (Partita n°1 et 2) et Schubert (Quatre Impromptus, op. 90).

Elle ne s’est pas encore totalement imposée de ce côté ci de l’Atlantique. Pourtant, Simone Dinnerstein est l’un des noms qui circule le plus dans la Grosse Pomme ces dernières années. Un « éclat et une finesse saisissante » pour Time, des airs des « grandes prêtresses de la musique comme Wanda Landowska et Myra Hess » pour Slate ou bien encore « une voix bien à part dans la vaste forêt des interprétations de Bach » pour le New York Times. Après des Goldberg saluées par la critique en 2007 (un Diapason d’Or tout de même chez nous en Gaule…) et un Berlin Concert lui aussi couvert de louanges, la pianiste new-yorkaise âgée de 38 ans sortit A Strange Beauty, un disque Bach pour Sony Classical, aux côtés du Kammerorchester de la Staatskapelle de Berlin.

Dinnerstein est diplômée de la Juilliard School, où elle a été l’élève de Peter Serkin. Elle a été lauréate des Astral Artist National Auditions et a reçu deux fois le Classical Recording Foundation Award. Elle a également étudié avec Solomon Mikowsky à la Manhattan School of Music et à Londres avec Maria Curcio.

Simone Dinnerstein a donné des concerts à travers les États-Unis pour la fondation Piatigorsky, organisme qui se consacre à amener la musique classique dans des lieux non conventionnels. Elle a notamment joué dans des maisons de retraite, des écoles et des salles municipales. Elle a aussi donné le premier concert de musique classique dans les prisons d’État de Louisiane, à l’établissement pénitentiaire d’Avoyelles. Elle s’est également produite à l’institution pénitentiaire pour femmes du Maryland, lors d’un concert organisé par le Baltimore Symphony Orchestra pour coïncider avec ses débuts en compagnie de cette formation.

La pianiste new-yorkaise a en outre fondé les Neighborhood Classics, série de concerts du soir organisés dans des écoles publiques élémentaires New Yorkaises. Les concerts, qui présentent des musiciens qu’elle admire et avec qui elle a collaboré au cours de sa carrière, permettent de collecter des fonds pour les écoles. Les premiers concerts de Neighborhood Classics ont eu lieu à P.S. 321, l’école publique élémentaire de Brooklyn que fréquente le fils de Simone Dinnerstein et où son mari enseigne. Enfin, son piano sort parfois même de la classicosphère comme lorsqu’elle se produit sur scène avec la songwriteuse country Tift Merritt.

Le site de Simone Dinnerstein

Le site du Théâtre des Bouffes du Nord

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article