Catégories :

Orchestre de Paris : c'est la rentrée !

Les 12 et 13 septembre, l'Orchestre de Paris de Paavo Järvi fera sa grande rentrée à la Salle Pleyel avec en invité le pianiste Lang Lang dans Prokofiev.

Par Max Dembo | Concerts, festivals et tournées | 28 août 2012
Réagir

Mercredi 12 et jeudi 13 septembre, à 20h, Paavo Järvi ouvrira sa troisième saison à l’Orchestre de Paris à la Salle Pleyel aux côtés du pianiste Lang Lang. Au programme de ces deux concerts parisiens, des œuvres de Francis Poulenc (Litanies à la vierge noire et Stabat Mater), Sergueï Prokofiev (Concerto pour piano n°3) et Igor Stravinski (L'Oiseau de feu - version 1919).

Une ouverture de saison qui se fera par des œuvres emblématiques du projet musical du maestro. D’abord la musique française, à laquelle Järvi accorde une place de choix. Ensuite le grand répertoire symphonique avec un penchant évident pour la musique russe. Francis Poulenc sera fêté cette saison, qui commémore le cinquantième anniversaire de sa disparition.

Mais il reste surtout l’une des figures les plus singulières de sa génération, humaine, d’une surprenante et vivifiante liberté de pensée. Avec les Litanies à la Vierge noire, sa première œuvre religieuse, c’est son Stabat Mater qui ouvre la saison. L’évocation de la Vierge au pied de la croix est plus retenue, moins symphonique que le Gloria donné la saison dernière, le chœur parfois très théâtral domine l’œuvre avec beaucoup de gravité.

En deuxième partie de concert, Lang Lang interprétera le très beau Troisième concerto de Prokofiev, le plus fluide, le plus élégant, le plus souple des cinq. Dans les années 20, le compositeur était un pianiste de légende, sa maîtrise technique était phénoménale, son rythme d’acier, sa puissance sonore étonnante. Sa musique en garde la trace.

Si la modernité du concerto prend des reflets apolliniens, ravéliens, celle de L’Oiseau de feu est toute tribale. C’est la première commande de Diaghilev à Stravinski pour ses Ballets russes à Paris. L’œuvre évoque Rimski-Korsakov, mais elle annonce déjà Le Sacre du Printemps. Historiquement puisque Stravinski, fort de son succès, livra cette œuvre trois ans plus tard, mais aussi dans cette saison : Paavo Järvi dirigera Le Sacre du Printemps avec les musiciens de l’Orchestre de Paris pour la première fois en novembre.

Le site de l’Orchestre de Paris

Le site de la Salle Pleyel

Lisez notre interview de Paavo Järvi

Écoutez notre podcast avec Lang Lang

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters