Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Des Folies brandebourgeoises

Par Clotilde Maréchal |

Béatrice Martin, Patrick Cohën-Akenine et leurs Folies françoises revisiteront quelques Concertos Brandebourgeois de Bach, le 26 mars, à Paris, salle Gaveau.

Les Concertos Brandebourgeois de Bach constituent une véritable étude comparative entre concerto pour soliste et concerto grosso. Fondé en 2000 par le chef et violoniste Patrick Cohën-Akenine et la claveciniste Béatrice Martin, l’ensemble Les Folies françoises grisera le public de la salle Gaveau de rythmes et de couleurs dans les Brandebourgeois n°3, 4, 5 et 6 et un concerto pour violon, lundi 26 mars.

Brillants instrumentistes français donnant corps à leur esprit d’innovation, Les Folies françoises se donne pour mission de revisiter le répertoire baroque des XVIIe et XVIIIe siècles, dans l'esprit de liberté, de pluralité et de créativité qui animait les musiciens du Grand Siècle. Cohën-Akenine est tout naturellement amené à diriger ce groupe de jeunes solistes, liés par de forts liens d’amitié et de connivences. L’ensemble donne des centaines de représentations en France et à l’étranger. De nombreux disques illustrent leur riche répertoire (Bach, Leclair, Mozart…) A l’image du Treizième Ordre de Couperin dont elles tirent leur nom, Les Folies françoises tiennent à exprimer toute la palette de couleurs et de sentiments qui caractérisait la sensibilité musicale de l’époque.

Le site de la salle Gaveau

Écoutez notre rencontre-podcast avec Béatrice Martin

Le site des Folies françoises

À découvrir autour de l'article