Votre panier est vide

Rubriques :
Chers disparus

Disparition de Teddy Pendergrass

Par Marc Zisman |

Le célèbre chanteur de soul, très populaire aux Etats-Unis durant les années 70, a été emporté par un cancer à 59 ans.

Teddy Pendergrass est décédé le 13 janvier des suites d’un cancer du colon au Bryn Mawr Hospital dans la banlieue de Philadelphie. Le chanteur était âgé de 59 ans. Né à Philadelphie le 26 mars 1950, celui que ses fans surnommaient TP ou Teddy Bear restera comme un crooner soul unique, à ranger entre Marvin Gaye et Barry White…

Pendergrass débute comme batteur au sein des Cadillacs qui fusionnent plus tard avec Harold Melvin & The Blue Notes. Conscient de ses talents vocaux, Melvin lui propose de devenir le chanteur principal de la formation. En 1972, le tandem de producteurs Kenneth Gamble et Leon Huff les signe sur Philadelphia International Records, leur célèbre label de soul sucrée, filiale de CBS. Les Blue Notes plafonnent au sommet des charts avec I Miss You, Bad Luck, Wake Up Everybody, The Two Million Seller, If You Don't Know Me By Now, Don't Leave Me This Way, etc.

Mais l’ambiance au sein du groupe se détériore et Teddy Pendergrass décide de s’embarquer dans une carrière solo à partir de 1977 avec l’album Teddy Pendergrass, disque rapidement suivi par Life Is A Song Worth Singing (1978), le live Live Coast To Coast (1979), Teddy (1979), TP (1980) ou bien encore It's Time For Love (1981). Il chantera également en duo avec Whitney Houston sur la chanson Hold Me extraite du premier opus de la chanteuse. Tout au long de ces enregistrements, le « crooner lover » va conjuguer l’Amour (avec un grand A) et les Femmes (avec un grand F) comme nul autre…

Le 18 mars 1982, sa brillante carrière est pourtant soudainement brisée dans son élan. A Philadelphie, il est impliqué dans un accident de voiture qui le rendra paralysé des deux jambes. Les freins de sa Rolls ne fonctionnant plus, il percute un arbre. Malgré son handicap, Teddy Pendergrass se produira sur scène au cours des années 80, plus rarement ces dernières années…

Avec Teddy Pendergrass, le tandem de producteurs Kenneth Gamble et Leon Huff aura trouvé le plus bel ambassadeur de leur soul sucrée plus connue sous le sobriquet de Philly Soul. La sublime sérénade de Pendergrass, portée par sa voix de crooner soul, est une lente et superbe montée vers les paradis érotiques.

Derrière lui, Marvin Gaye et Barry White, devant lui, Luther Vandross, Keith Sweat et R Kelly. Mais Teddy Pendergrass, qui n’imposa jamais réellement sa magie de ce côté-ci de l’Atlantique, interprétait les clichés romantiques du genre avec une classe inégalée.



Le site officiel de Teddy Pendergrass