Votre panier est vide

Rubriques :
Chers disparus

Bob Babbitt est mort

Par Max Dembo |

Ex-Funk Brothers, le bassiste Bob Babbitt, présent sur les plus grands hits soul et funk de Motown et PIR, s’est éteint à 74 ans.

Bob Babbitt est décédé le 16 juillet, emporté par une tumeur au cerveau à l’âge de 74 ans. Si le musicien américain était quasiment inconnu du grand public, sa basse résonna pourtant sur u nombre impressionnant de tubes, essentiellement soul et funk. De 1966 à 1972, Babbitt fut le bassiste des Funk Brothers, le groupe maison de chez Motown officiant derrière toutes les stars du label (Stevie Wonder, Temptations, Marvin Gaye…). Il se partageait les séances avec l’autre bassiste Motown, James Jamerson.

Né Robert Kreinar le 26 novembre 1937 à Pittsburg, Bob Babbitt jouera également au sein de MFSB, le groupe du label PIR (Philadelphia International Record). Entre 1968 et 1970, il formera le groupe Scorpion avec Mike Campbell, Ray Monette et Andrew Smith.

La basse de Babbitt est à déguster sur Signed, Sealed, Delivered I'm Yours de Stevie Wonder, War d’Edwin Starr, The Tears Of A Clown de Smokey Robinson & The Miracles, Mercy Mercy Me (The Ecology) et Inner City Blues de Marvin Gaye, Band Of Gold de Freda Payne, Ball Of Confusion (That's What The World Is Today) et Just My Imagination (Running Away With Me) des Temptations. Mais le bassiste s’activa également hors Motown. Il participa notamment à des centaines de séances, débouchant parfois sur des tubes comme Little Town Flirt de Del Shannon, I Got A Name de Jim Croce, Midnight Train To Georgia de Gladys Knight & The Pips, Scorpio de Dennis Coffey & The Detroit Guitar Band, et (The) Rubberband Man des Spinners. C’est aussi lui qui joue sur Crash Landing de Jimi Hendrix.Babbitt fut invité par Phil Collins à jouer sur son album en hommage à la soul de chez Motown des années 60, Going Back.

En 2002, grâce à Standing In The shadows Of Motown, passionnant film consacré aux Funk Brothers, le nom de Bob Babbitt s'est fait davantage connaître du grand public.

Le site de Bob Babbitt