Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Marc-Olivier Dupin démissionne !

Le directeur de la musique à Radio France et directeur de France Musique devrait quitter ses fonctions avant la fin de son mandat.

Par Marc Zisman | Nominations et Prix | 1 février 2011
Réagir
Qobuz

Marc-Olivier Dupin s’en va déjà ? En effet, selon Le Monde, le directeur de la musique à Radio France et directeur de France Musique devrait quitter ses fonctions avant la fin de son mandat. Compositeur et arrangeur, ancien directeur du Conservatoire national de Paris (1993-2000) et directeur général de l'Orchestre d'Ile-de-France (2002-2008), il avait été nommé à la tête de l'antenne musicale le 31 mars 2008, avant de succéder à Thierry Beauvert à la direction de la musique le 14 septembre 2009.

Pour expliquer cette démission, Marc-Olivier Dupin invoque des raisons personnelles (des enfants en bas âge, des activités de compositeur), mais aussi la complexité et la lourdeur du fonctionnement de la machine institutionnelle qu'est Radio France, laquelle comprend notamment deux orchestres symphoniques, un chœur et une maîtrise. Dupin souhaiterait un projet professionnel plus en adéquation avec ses envies personnelles…

Directeur du Festival de Saint-Denis et producteur de la série Les Grandes voix au Théâtre des Champs-Elysées, Jean-Pierre Le Pavec devrait lui succéder à la direction de la musique. Toujours selon Le Monde, la direction de France Musique, qui devrait retrouver son indépendance, serait dans un premier temps assurée en intérim par Mitsou Carré, actuelle directrice adjointe chargée de l'antenne et ancienne collègue du président de Radio France, Jean-Luc Hees, à Radio Classique.

Quant au Festival de Radio France Montpellier, un conseil d'administration devrait ratifier le départ de René Koering, fondateur du festival et démissionnaire de son poste de directeur de l'Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon et de l'Opéra national de Montpellier, juste après l'édition 2011.

 Lire aussi

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters