Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

S.M.S.L Idol + : le DAC portable avec ampli pour casque qui nous a bien intrigués...

Face au succès de son DAC Idol, la marque S.M.S.L décida en son temps de donner un successeur à ce DAC en commercialisant le modèle Idol +. Qu'avait-il de plus ? Nous nous sommes longtemps posé la question avant de décider de le tester et de découvrir des plus dont personne, à priori, n'avait parlé ni peut-être même connaissance.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 19 janvier 2018
Réagir
Qobuz

Le DAC avec amplificateur pour casque S.M.S.L Idol + était apparu il y a de cela un peu plus d'un an juste comme disparaissait son prédécesseur portant simplement la référence Idol, un petit appareil qui nous avait beaucoup plus et avait obtenu un Qobuzissime.

Certains de nos lecteurs furent déçus de cette disparition, et nous mêmes nous sommes alors montrés peu enclins à tester son successeur, rien ne prouvant que celui-ci, bien que revendiquant un suffixe +, soit en mesure de se révéler meilleur.

Nous avons quand même fini par demander ce DAC Idol + en prêt à Audiophonics en même temps que le modèle S.M.S.L X4, ce dernier se hissant, selon notre appréciation, à la hauteur du DAC Idol première mouture et recevait également un Qobuzissime.

Et pour tout dire, ce n'est pas tant cette demande tardive du Icon + qui nous a encore fait hésiter à en réaliser le banc d'essai, mais d'une part l'impossibilité d'en ouvrir le boîtier, et d'autre part une bizarrerie dans les caractéristiques annoncées, dont personne, le constructeur en premier, ne semble s'être retourné, et dont nous reparlerons longuement car cela nous semble en valoir la peine.

Voici maintenant le banc d'essai, un peu particulier, nous en convenons, mais qui nous l'espérons, saura retenir votre attention, de ce DAC S.M.S.L Idol +.


Présentation

Disponible en finitions argent ou noir aspect sablé, le petit DAC Idol + est d'une relative sobriété mais son boîtier en aluminium usiné dans la masse lui confère une certaine solidité, ce qui est appréciable, bien qu'il soit livré avec un joli petit étui de transport pouvant l'accueillir en compagnie des cordons OTG et USB faisant aussi partie de la dotation.


La prise micro USB servant au raccordement à un ordinateur, un smartphone ou une tablette, se trouve côté marquage Idol + et la prise casque côté marquage S.M.S.L. Deux petites touches permettent de régler le volume et une troisième, sous laquelle filtre une discrète lumière bleue lorsque l'appareil est alimenté, active le mute.


Réalisation

La conception du boîtier du DAC S.M.S.L Idol + rend celui-ci indémontable, ou tout du moins pas sans outil spécifique, aussi ne nous sommes-nous pas risqués, ou plus exactement avons-nous abandonné l'idée (à notre grand regret) de tenter de le démonter. Le constructeur donne néanmoins les références des composants stratégiques utilisés, à savoir une interface USB Via Technologies VT1620A et un amplificateur pour casque MAX97220A du fabricant Maxim.

Mais voilà, en ce qui concerne les spécifications données sur le site S.M.S.L sur les échantillonnages compatibles (et reprises, entre autres, par le site Audiophonics), nous avons été dès le départ pour le moins surpris de lire 16 bits sampling rate 192 kHz en même temps que 24 bits sampling rate 96 kHz. Pas logique tout ça.


Pour avoir épluché un peu le datasheet du VT1620, il est précisé en page 5 que celui-ci intègre un codec, c'est-à-dire qu'il contient une partie conversion analogique vers numérique et une partie numérique vers analogique et que toutes deux sont compatibles 16/24 bits jusque 192 kHz.

Et comme nous sommes un peu pointilleux et que nous aimons essayer de comprendre, nous avons installé les driver pour le VT1620A afin de lui permettre de lire les fichiers audio numérique jusque 24 bits à 192 kHz sur PC (il y en a contrairement à ce qui est dit sur ce DAC, mais après coup il nous est apparu qu'installer ceux-ci pour lire au-delà de 96 kHz n'était pas nécessaire). Et ce DAC Idol + a alors lu depuis l'application Qobuz pour Mac/PC des extraits d'albums sur 16 bits à 44,1 kHz jusque 24 bits à 192 kHz.

Quant à Foobar2000, il a accepté de lire des albums de 16 bits à 44,1 kHz jusque 24 bits à 96 kHz, puis uniquement sur 16 bits à 176,4 kHz et 192 kHz, bloquant la lecture si l'on paramétrait à 24 le nombre de bits...


Soit, cela correspondait en partie aux données du constructeur mais ne nous satisfaisait pas, et comme nous avons horreur du doute et encore plus de ce genre de bizarrerie qu'il ne nous était encore jamais arrivé de rencontrer, nous nous sommes dit : et s'il y avait un problème avec Foobar2000, pour peu que S.M.S.L ait également utilisé ce player pour ses essais ?

Nous avons donc essayé avec JRiver et tous nos fichiers de test de 16 bits à 44,1 kHz jusque 24 bits à 192 kHz ont été lus sans problème. Nous avons réitéré l'opération avec VLC et aussi avec le lecteur Windows Media avec les mêmes résultats concluants, le débit d'entrée sur VLC d'environ 7000 kb/s correspondant bien à un débit compressé FLAC d'un fichier audio numérique 24 bits à 192 kHz (9216 kb/s sans compression).


Alors, à moins que nous nous soyons lamentablement plantés dans ces contre manipulations, il semblerait bien que Foobar2000 et le VT1620A aient quelques problèmes de compatibilité, et peut-être ceux-ci trouveraient-ils leur origine dans le fait que le VT1620A fonctionne en mode adaptatif, mais nos connaissances et moyens techniques ne nous permettent pas d'investiguer dans ce domaine, et cela reste une supposition.

Pour terminer, nous avons essayé en OTG avec une tablette sous Android ainsi qu'avec un iPad et les fichiers audio numérique ont été lus jusque 24 bits à 192 kHz.

Pour résumer en étant plus simple, le convertisseur numérique analogique du S.M.S.L Idol + est intégré au processeur USB Via VT1620A et est compatible avec les signaux audio numérique jusque 24 bits à 192 kHz. Quant à l'amplificateur pour casque, c'est un Maxim MAX97220A, un modèle offrant de très bonnes prestations sonores que nous avons déjà rencontré sur d'autres réalisations.

Ecoute

Malgré sa petite taille, le DAC S.M.S.L Idol + s'est montré particulièrement pêchu et dynamique à la restitution des Carmina Burana de Carl Orff par le London Philharmonic Choir et le London Philharmonic Orchestra dirigé par Hans Graf (version Hi-Res 24 bits à 44,1 kHz) écoutée depuis l'application Qobuz pour Mac/PC avec notre casque Oppo PM-3.

Certes nous étions au volume maximum avec notre casque Oppo PM-3 mais la puissance annoncée ne laissait pas non plus espérer un déluge de décibels, donc on peut dire que c'est bien. Et ce d'autant que les titres (et même l’œuvre toute entière) sont plutôt exigeants (par ex. Ecce Gratum ou encore Uf dem Anger : Tanz, pour ne citer qu'eux) s'en sortent très bien, avec une bonne qualité des timbres, sans saturer et en offrant une bonne aération.

Puisque ce DAC S.M.S.L Idol + est compatible avec les fichiers audio numérique 24 bits à 192 kHz, écoutons donc via l'application Qobuz pour Mac/PC l'Allegro de la Suite Américaine de Dvorak, en version Hi-Res 24 bits à 192 kHz, interprétée par l'Orchestre du Festival de Budapest sous la direction d'Ivan Fischer.

Et là encore les résultats sonores sont très bons, avec une restitution offrant de la dynamique et un bon respect des timbres, avec du piqué sur le triangle et les cymbales, tout en se montrant assez aérée lors des explosions orchestrales et convaincante sur les roulements de timbales concluant cet Allegro.

Alors qu'avec les précédents morceaux il fallait monter le niveau, comme souvent en classique où les passages à faible niveau sont assez nombreux, avec le titre Christine de l'album Chaleur Humaine de Christine and the Queens, on baisse vite fait le volume dès le début de la chanson avec l'arrivée des graves qui ne se font pas prier et lâchent allègrement leurs décibels. Quant à la restitution dans son ensemble, elle offre une qualité plus que bonne avec de la présence et une très bonne intelligibilité de la chanteuse soutenue par un accompagnement d'une belle densité.

Notre petit DAC S.M.S.L Idol + s'est aussi comporté, malgré sa puissance limitée, de manière plus qu'honorable avec les titres aux graves à fissurer les murs North Star et Silent Space de l'album Tale Of Us laissant également s'exprimer sans contrainte les autres lignes musicales de ces titres.

On notera pour terminer qu'il faudra disposer d'un amplificateur ayant des entrées auxiliaires très sensibles si l'on veut y brancher ce DAC dont la tension de sortie pas très élevée et pas conçue pour cet usage pourrait obliger à pousser le volume pour faire fonctionner cet amplificateur à une puissance suffisante.

Pour conclure, il nous aura torturé l'esprit ce DAC S.M.S.L Idol +, mais au final il ne nous a pas déçus par ses prestations sonores et a même affiché des capacités de lecture supérieures à celles annoncées. Ça valait peut-être le coup de se casser la tête !

Caractéristiques
Site S.M.S.L
Contact


Nos remerciements à Audiophonics pour le prêt du DAC SMSL Idol +.

Capacités de lecture

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Pour toute question ou remarque à la Rédaction sur cet article, contactez nous directement, en ajoutant son URL si possible, à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters