Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

S.M.S.L Icon : un DAC Lightning élégant aux prestations sonores plus que bonnes !

Destiné aux smartphones et tablettes Apple munis d'un connecteur Lightning, le nouveau DAC Icon du constructeur chinois S.M.S.L, s'il reste conforme aux exigences d'Apple, et, dans une certaine mesure, au son normalisé par le géant de l'informatique, offre un attrait certain par son design réussi.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 1 décembre 2017
Réagir
Qobuz

Depuis quelque temps sont apparus des DAC et des casques équipés d'un connecteur Lightning permettant leur branchement direct sur un smartphone ou une tablette Apple équipé d'un connecteur de ce type, cela correspondant à peu près à la sortie du iPhone 7 et de son adaptateur Lightning to Headphone Jack.

Jusque lors, les quelques DAC compatibles MFi (Made for iPhone/iPod/iPad), les ancêtres de cette nouvelle génération si l'on veut, que nous avions pu rencontrer étaient généralement équipés d'une prise USB A femelle sur laquelle se raccordait le cordon Lightning standard avec connecteur USB A mâle, la puce d'interface USB étant pour sa part un modèle spécifique compatible elle aussi MFi, comme nous avions pu le constater dans le banc d'essai du DAC Denon DA-10.

Cela laissait encore une certaine latitude au constructeur du DAC comme nous l'avions vu dans le banc d'essai pré-cité et évitait également le recours au Camera Kit comme avec les DAC OTG pouvant fonctionner avec iOS, ce cas de figure n'étant évidemment pas sans présenter un certain encombrement.

Avec cette nouvelle race de DAC MFi qui vient d'apparaître, on peut dire que les constructeurs sont quasiment débarrassés de toute initiative pour la partie électronique puisque celle-ci est imposée par Apple et que seul le design et une maigre partie de contrôle (et aussi d'action sur le son) sont magnanimement laissés à leur bon vouloir par le Régent qui préserve ainsi sa mainmise sur son royaume sonore, engrangeant très certainement au passage quelques royalties pour adhésion au MFi Programm dont est issu ce DAC S.M.S.L Icon que nous vous invitons maintenant à découvrir.


Présentation

Pour sûr, il a une autre allure que le modèle d'Apple ce DAC Lightning S.M.S.L Icon. Son joli boîtier en aluminium usiné par machine à commande numérique arbore un beau dessin moderne et une couleur grise agréable et il se voit muni de discrètes touches permettant de régler le volume, de gérer les appels téléphoniques et de lancer l'application SMSL Player, qui n'a malgré tout pas de quoi renverser les foules, comme on peut le voir sur les visuels, si ce n'est qu'elle gère visiblement la Hi-Res, ce qui n'est pas le cas du player Apple. D'autre part, la longueur du cordon (30 cm) permettra de laisser un peu de mou entre le smartphone ou la tablette et le DAC.


On peut remarquer deux petites perforations dans le boîtier, celle du haut est prévue pour laisser passer le son vers le microphone et celle du bas pour laisser passer la lumière émise par la LED bleue témoin de fonctionnement située sur le circuit imprimé.

Réalisation

L'électronique du DAC S.M.S.L Icon est conforme aux indications du MFi Programm. Dans la partie droite du circuit on peut voir le module d'interface avec le port Lightning, et à proximité de la prise Jack 3,5 mm une puce Cirrus Logic CS42L42, un codeur-décodeur 24 bits à 192 kHz, à faible consommation doté d'un amplificateur pour casque de 2 x 35 mW dans 30 Ω, et à la structure interne assez complexe.


Le CS42L42 intègre un convertisseur analogique numérique pour le microphone, les signaux pouvant être filtrés en cas de vent par un windnoise filter ou encore bénéficier d'une égalisation. Les signaux provenant du microphone sont transmis après numérisation vers le port Lightning pour être envoyé vers le réseau téléphonique mobile et ils sont également mélangés avec ceux provenant du connecteur Lightning, l'ensemble étant converti en signaux analogiques audibles dans le casque. Des convertisseurs de taux d'échantillonnage (SRC), qui peuvent être contournés, sont également présents sur les trajets des signaux numériques entrants comme sortants.

Avec bien du mal, et après avoir balayé des dizaines de pages Internet et quasiment posé le point final de ce banc d'essai, nous avons enfin pu, grâce à notre opiniâtreté, mettre la main sur le datasheet du CS42L42, un gros morceau de cent quatre vingt pages classé Confidential, ce qui nous permet d'en savoir un peu plus que les maigres informations fournies par le site Cirrus Logic sur cette puce et de vous faire part de ce qui nous a semblé intéressant.

On y apprend ainsi que l'amplificateur pour casque est un modèle en classe AB dont les alimentations peuvent être modulées en fonction du signal d'entrée, adoptant alors un fonctionnement appelé classe H, et que la puissance peut être limitée, ce qui explique que celle fournie par ce DAC S.M.S.L Icon s'est révélée à l'écoute, en comparaison avec l'adaptateur Lightning to Headphone Jack d'Apple, supérieure à celle de ce dernier.

A savoir aussi que cette puce CS42L42 est intelligente puisqu'elle détecte la présence d'un casque et son type, avec ou sans microphone, activant dans l'affirmative la partie conversion numérique analogique afin de permettre une conversation téléphonique et qu'elle dispose, en plus d'une interface I2S standard, une interface Soundwire, ce qui, au passage, nous a permis de découvrir cette récente interface (2014) de la MIPI Alliance (MIPI : Mobile Industry Processor Interface), fondée en 2003 par ARM, Nokia, STMicroelectronics et Texas Instruments et qui compte Cirrus Logic et Apple parmi ses nombreux contributeurs.


Sur l'autre face du circuit se trouvent le microphone encapsulé dans un petit boîtier métallique ressemblant à celui d'un oscillateur, les touches, ainsi que le microcontrôleur dont une partie du code est laissé (en respectant le programme MFi) à la convenance du fabricant (MCU example code shows how to quickly develop a product that complies with MFi requirements nous dit le MFi Digital Headset Reference Design), S.M.S.L implémentant la possibilité de lancer l'application SMSL Player depuis une touche du DAC Icon.

Ecoute

Avec l'application Qobuz pour iOS, la restitution sonore que nous a offerte le DAC S.M.S.L Icon de la Fantasia on British Sea Songs de Henry Wood est fine, précise et aérée, ce qui se manifeste en particulier dans le premier titre The Saucy Arethusa, où l'on entend bien tous les petits détails comme le discret triangle bien que la puissance ne soit pas démentielle (avec notre casque Oppo PM-3 on est à une barre du maximum).


Le langoureux Tom Bowling se montre bien chantant et dans un environnement calme il n'est nul besoin de tendre l'oreille pour bien suivre le suave chant des violons et capter parfaitement les pizzicati des contrebasses. Quant à l'espiègle Jack's the Lad, le DAC S.M.S.L Icon restitue parfaitement la gradation dynamique du tableau qui explose dans un final endiablé sans dureté ni saturation, tandis que le très beau titre Home Sweet Home est restitué avec une tendresse exempte de sentimentalité excessive, et que les morceaux de bravoure concluant l’œuvre, See the Conquering hero et Rule Britannia laissent exploser sans peine, malgré la puissance somme toute modeste de ce DAC, leur ferveur impérialo-patriotique au travers de cuivres puissants et d'éclats de cymbales qui ne mettent jamais à mal nos tympans.

Ça se passe plutôt très bien aussi avec l'album Carmina Burana de Carl Orff par le London Philharmonic Choir et le London Philharmonic Orchestra dirigé par Hans Graf (version Hi-Res 24 bits à 44,1 kHz) dont toutes les variétés de timbre, comme la cloche débutant le Ecce gratum à l'impact saisissant et aux résonances fort agréables, bénéficient d'une restitution fidèle tandis que le S.M.S.L Icon se conforme aux plus infimes écarts de niveau comme aux plus importants, dont il ne manque pas dans cette œuvre, mais il semblerait que le DAC Icon soit un peu moins à l'aise que précédemment avec la masse orchestrale et chorale imposante et cela demande de réduire un peu le volume. Il est certain que la puissance assez peu importante de l’amplification montre ses limites dans un tel cas qui n'est pas non plus de toute facilité, mais quoi qu'il en soit, les résultats sonores sont quand même plus que bons.

Il n'est pas nécessaire de trop pousser le volume pour avoir un niveau sonore assez important à l'écoute du titre Out Of The Black de l'album Royal Blood où les décibels se déchaînent dans une ambiance électrique saturée avec laquelle le DAC S.M.S.L Icon ne semble pas éprouver la moindre difficulté à restituer les distorsions par écrêtage des guitares avec puissance et constance, mais quant à apprécier d'autres paramètres... Toujours est-il que la restitution sonore tient la route et que l'amplificateur du DAC assure sans problème, comme on dit.

Pour conclure, avec le DAC S.M.S.L Icon on se trouve en présence d'un petit DAC Lightning offrant à la fois un design très agréable et des prestations sonores plus que bonnes, notamment une puissance un peu supérieure à celle de son homologue tout blanc de chez Apple, un léger supplément qui se révèle appréciable et permet de mieux goûter à ses musiques préférées !

Caractéristiques
Utilisation
Site S.M.S.L
Contact


Nos remerciements à Audiophonics pour le prêt du S.M.S.L Icon.

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Pour toute question ou remarque à la Rédaction sur cet article, contactez nous directement, en ajoutant son URL si possible, à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters