Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Naim Uniti Atom : Qobuzissime pour ce système tout en un compatible Googlecast et offrant une très belle restitution sonore !
Mise à jour du tableau de capacités de streaming au 18/01/2018.

Bonne nouvelle pour les amateurs de Naim et de Qobuz puisque la marque britannique vient d'intégrer la fonctionnalité Chromecast à la section réseau des appareils de sa nouvelle gamme Uniti. C'est en particulier le cas du modèle Uniti Atom, un très beau système tout en un avec amplificateur et lecteur réseau intégré.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 18 janvier 2018
Réagir
Qobuz

La marque anglaise Naim (rachetée en 2011 par Focal, les deux marques appartenant depuis 2014 à Vervent Audio Group) jouit d'une excellente réputation auprès de certains amateurs et nombreux sont ceux qui nous posaient régulièrement la question de savoir s'il était prévu que Qobuz soit intégré aux lecteurs réseau du fabricant.

Bien que celui-ci n'ait pas choisi l'intégration de Qobuz, il sera désormais néanmoins possible de streamer Qobuz avec les nouvelles réalisations connectées de la gamme Uniti Naim, lancée il y a tout juste quelques mois, puisque le protocole Chromecast, avec lequel Qobuz est nativement compatible en Hi-Res, a été intégré aux fonctionnalités réseau de celles-ci.

Hormis le système tout en un Uniti Atom équipé d'un lecteur réseau et d'un amplificateur de 2x40W/8Ω, dont nous allons vous proposer le banc d'essai, la nouvelle gamme Uniti comprend également le serveur musical Uniti Core et deux autres systèmes tout en un, le Uniti Star, disposant en plus de son lecteur réseau d'un lecteur de CD, et le Uniti Nova, sans lecteur de CD mais avec une entrée USB pour recevoir un modèle compatible et disposant également d'un puissant amplificateur de 2x80W/8Ω.

A noter également que les appareils de cette gamme Uniti disposent d'une liaison Bluetooth intégrant le nouveau codec Qualcomm aptX HD, compatible avec l'audio Hi-Res 24 bits à 48 kHz.


Présentation

Avec sa face avant en verre, dont les photographies ne rendent malheureusement pas bien compte de la beauté, et son boîtier en aluminium au dessin recherché avec un socle en retrait allégeant l'aspect, l'amplificateur avec streamer Naim Uniti Atom est un superbe appareil qui ne manque pas d'attirer les regards, plus encore même lorsqu'il est sous tension et affiche les icônes du menu.


Quelques commandes sont accessibles de puis la façade (mise en marche, lecture/pause, etc) tandis qu'un énorme disque de réglage de volume, comprenant onze arcs de cercle s'illuminant en fonction du réglage, est encastré sur le dessus du boîtier, ceint par une rigole permettant de glisser ses doigts pour assurer sa rotation et laissant diffuser un disque de lumière dans sa partie inférieure.

On peut brancher un support de stockage USB sur le port USB A situé dans la partie inférieure gauche de la façade et aussi un casque sur la pris Jack 3,5mm qui s'y trouve également. On dispose également d'une belle télécommande en harmonie esthétique avec l'appareil, le fait est assez rare pour être souligné, télécommande fonctionnant par ondes radios qu'il faudra appairer avec l'Uniti Atom.

Connectique

La surface de la face arrière du Naim Unity Atom étant relativement réduite, la connectique n'y est pas excessivement nombreuse mais devrait suffire à la plupart des utilisateurs.


On y dénombre six entrées numériques, parmi lesquelles trois S/PDIF (2 optiques et 1 coaxiale), une entrée HDMI (optionnelle), une entrées USB A (en plus de celui situé en façade), et le port RJ45 pour la liaison au réseau Ethernet. Une entrée analogique stéréo côtoie la sortie pré amplifiée pour qui trouverait l'amplificateur intégré pas assez puissant, celui-ci disposant de prises banane affleurant le coffret et que le constructeur conseille de ne pas changer. On remarquer aussi que la masse du châssis peut être isolée de la terre.

Réalisation

Intérieur tiré au cordeau pour le Naim Uniti Atom avec un beau gros transformateur toroïdal pour l'alimentation, tandis que l'arrivée secteur et l'alimentation de veille sont protégées par un capot en plastique muni d'ouïes pour le refroidissement. L'électronique occupe deux cartes installées sur deux étages ainsi que plusieurs autres cartes, dont celle du module d'affichage et des touches de commande prenant place le long de la face avant.


C'est la carte numérique équipée de son module WiFi qui est montée dans la partie supérieure du boîtier. On y trouve toutes les entrées numériques et le traitement des signaux streamés sur le réseau ou depuis les entrées USB A par un puissant processeur numérique de signaux Analog Devices ADSP21489, ainsi qu'un microcontrôleur 32 bits Microchip ATSAM4E16L.


La conversion analogique numérique sur 24 bits à 96 kHz de l'entrée stéréo est réalisée sur cette carte par un circuit Burr-Brown PCM1803 tandis qu'un modèle PCM1791 du même constructeur se charge de la conversion numérique analogique des signaux provenant du réseau ou des autres entrées numériques, et ce jusqu'à 24 bits à 384 kHz et aussi en DSD.

Ci-dessous la carte de pré-amplification et d'amplification où l'on peut remarquer deux condensateurs électrochimiques Kemet de 10.000 μF/25V pour le filtrage des alimentations de la partie pré-amplification, et deux autres de la même marque de 10.000 μF/45V pour le filtrage des alimentations de la partie amplification. C'est du sérieux.


Les commutations des sources sont confiées à des portes analogiques DG411 fabriquées par Intersil, autour desquelles on peut voir deux amplificateurs opérationnels Burr-Brown OPA2604 fonctionnant probablement en étages tampons (l'un pour l'entrée analogique, l'autre pour la sortie pré-amplifiée). Ce sont également des OPA2604 qui sont utilisés en étages tampons avec le réglage de volume, un potentiomètre électronique Texas Instruments LM1972.

Les étages de puissance utilisent des transistors complémentaires Sanken 2SA1386 et 2SC3519, chacun d'eux pouvant délivrer une puissance de 130W, dans une configuration push-pull symétrique.

Ecoute

Nous avons fait nos écoutes aussi bien avec l'application Qobuz et Chromecast intégré à ce Naim Uniti Atom, et aussi en streamant avec l'application Naim depuis notre serveur NAS.

Et dans tous les cas, la qualité sonore a été au rendez-vous, avec en particulier une restitution d'une grande beauté de la Fantasia on British Sea Songs de Henry Wood où aucune brillance ne vient entacher artificiellement le haut du spectre afin d’accrocher l'oreille, le Naim Unity Atom préférant une certaine beauté musicale sans fard à de l'exubérance flatteuse et artificielle.


Très belle restitution aussi, avec une densité et une tenue peu courante des Vespri per l'Assunzione di Maria Vergine de Vivaldi par Rinaldo Alessandrini dirigeant le Concerto Italiano, mais peut-être un rien sage et où le mordant des cordes s'efface devant une conception plus chantante des choses, et très plaisante quoi qu'il en soit.

Ce type de restitution sonore réussit plutôt bien à l'album Chaleur Humaine de Christine and the Queens et accentue la profondeur de la plupart des titres par sa densité et les rend encore plus prenants, presque trop parfois tant ceux-ci le sont déjà par nature, mais ça ne donne quand même pas envie d'arrêter d'écouter.

Avec le titre How To Fall In Love de l'album Size Isn't Everything des Bee Gees, il en va de même, et la chaude restitution sonore du Naim Uniti Atom, bien tenue dans le grave et atténuant un peu également le caractère incisif de la voix de fausset du chanteur, donne encore plus de profondeur à ce titre très chantant.

Pour conclure, aussi beau que le son qu'il diffuse, ce système tout en un Naim Uniti Atom est une réussite totale qui, de plus, permet l'écoute de Qobuz en Hi-Res grâce à l'intégration de Chromeecast, et auquel nous sommes heureux de décerner notre récompense Qobuzissime.

Spécifications
Quick Start Guide (multi langage)
Site Naim (fr)
Contact

Capacités de lecture

Nous avons également vérifié pour l'AIFF en réseau, toujours pas de lecture. Problème sur nos fichiers ? Ceux-ci fonctionnent pourtant en USB.

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Pour toute question ou remarque à la Rédaction sur cet article, contactez nous directement, en ajoutant son URL si possible, à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters