Votre panier est vide

Rubriques :
Bancs d'essai

Test complet avec vidéo Qobuz du casque Sony MDR-1aDAC (299 €/DAC intégré et Apple Lightning) : des compromis à tout va !

Par Patrick-Pierre Garcia |

Qobuz s'est littéralement jeté sur le premier casque au monde proposé par le géant Sony intégrant directement un DAC (convertisseur numérique/analogue) compatible audio HD 24 bits et DSD (SACD), doté de la possibilité d'être connecté en analogique ou en numérique (via câbles Apple Lightning, Sony Xperia, Sony Walkman). Un casque passif ou actif qui prend vite l'habit d'un mouton hybride à 5 pattes... (299 €).

Dans son souci de vous informer au mieux de ce que propose l'industrie en termes de matériels capables de "traiter" au mieux les fichiers musicaux en qualités CD et Audio HD 24 bits proposés par la boutique en ligne deQobuz, nous nous sommes jetés sur le premier casque audio proposé par Sony qui intègre directement un DAC (convertisseur audio) et son amplification.

En sus, sachez que ce MDR-1aDAC dont nous parlons est un casque à double personnalité car il est passif, ou actif, au choix.

En mode passif, il se comporte comme n'importe quel casque audio en se reliant par la prise mini-jack à un Smartphone, à un baladeur ou à une chaine Hi-Fi, ou autre.

En mode actif, on le connecte en numérique pur via, au choix, des câbles (fournis) Ligthning / Apple, micro-USB ou baladeurs Sony. Une fois la connexion établie, le casque se mue en un convertisseur numérique/analogique avec amplification intégrée.

Pourquoi faire au juste ?
Qobuz a été un des premiers à "dénoncer" la qualité souvent discutable de la section audio de certains smartphones ou baladeurs. Le casque Sony MDR-1aDAC se propose de pallier à cet état des choses. En le reliant à un des i-Devices Apple via la câble Lightning, on déconnecte la conversion audio du smartphone et on laisse le DAC du casque prendre le relai. L'avantage est que les fichiers audio-HD contenus sur les smartphones pourront être traités par le DAC du casque. Le Smartphone ne devenant alors qu'une simple mémoire de stockage numérique.

Et concernant les smartphones autres que Sony et Apple ? Si le smartphone dispose d'un sortie micro-USB, le câble libellé Xperia pourra être utilisé. Nous avons fait des tests avec le HTC One M8 connecté via micro-USB, et cela fonctionnait. Le casque Sony dispose d'un port micro-USB qui sert également à recharger sa batterie intégrée. Sachez en effet que ce n'est ni l'iPhone ni le smartphone ni le Walkman connecté qui recharge la batterie du casque, il est indépendant (autonomie de 6 h 30 mn).

A notre connaissance, le MDR-1aDAC ne dispose pas de réducteur de bruits externes. La fonction kit mains-libre ne pourra à priori être obtenue que via une liaison analogique mini-jack avec le smartphone.
Au c?ur de la bête :
Ce casque fait partie de la gamme Hi-Res (High-Resolution audio) du fabricant et se voit basé sur des HP de 40 mm de diamètre à aimant néodyme associés à un DAC compatible 24 bits/192 kHz + DSD ("SACD", converti en PCM). L'amplification est fort connue de nos services car il s'agit du fameux circuit S-Master HX", déjà disponible sur certains baladeurs Sony (entre autres).

Le casque offre des performances annoncées comme différentes selon que l'on utilise ou pas le DAC. La réponse en fréquence s'étend jusqu'à 40.000 Hz en utilisation analogique, et 100.000 Hz via le DAC. Comme souvent, Sony pousse les murs, et ne manque pas de souffle ! La puissance admissible est de 1000 mW avec une sensibilité de 102 dB/mW.
Le casque est confortable, livré avec sa tonne de câbles, il dispose de coussinets souples, assez isolants, et on trouve une petite molette de volume dans le cas d'une utilisation du DAC en liaison numérique directe.

Sur le terrain : de bons compromis qui s'entendent...

Nous avons eu ce MDR-1aDAC entre nos mains pendant une semaine. Saluons pour débuter un produit singulier, atypique, lancé pour "résoudre" des problèmes en permettant à tout le monde d'utiliser des fichiers audio HD contenus de gré ou de force sur certains smartphones. Le DAC est évidemment compatibles avec les fichiers MP3 et qualité "CD".

Le casque a été testé en :
- Analogique via baladeur Astel&Kern AK120
- Numérique via câble Lightning / iPhone 5
- Numérique via câble micro-USB / HTC One M8

Tous les matériels ont été chargés de musique en 16 et 24 bits (max 48 kHz pour l'iPhone, sauf quand on lui a forcé la main...).

Ci-dessous, la vidéo de notre prise en main et nos commentaires :



Concernant les diverses écoutes, notre avis est assez mitigé, sans pour autant être négatif. Nous nous en expliquons. Lancer un casque de cet étoffe à 299 ?, certes, cela représente une somme fort dodue, mais ce tarif entre dans les cases de modèles de casques déjà fort compétents en termes de sonorité enjouée. Sony a visiblement eu des choix à faire sur les éléments acoustiques et électroniques pour que son MDR-1aDAC ne soit pas lancé à 799 ?. On ne peut pas, à la fois équiper un tel produit d'une architecture, de haut-parleurs et d'une électronique 24 bits/DSD haut de gamme, et le proposer à 299 ?. Cela semble impossible. Des compromis ont du être trouvés, et ils l'ont été.

La qualité des haut-parleurs intégrés est bonne, sans être exceptionnelle. On a affaire à un son assez chaud, tirant un peu sur le médium, au grave souple et à la dynamique correcte. L'isolation des coussinets vis à vis des bruits externes est moyenne. Si on devait être plus "précis", on écrirait que le Sony MDR-1aDAC sonne correctement, avec la texture audio d'un casque de très bon aloi compris entre 130 et 199 ?. Pas d'exploits ultra bibliques, mais un pouvoir de séduction appréciable.
La qualité du DAC + amplification est également correcte. On ne peut pas écrire que la finesse du son explose une fois qu'on l'utilise, et ce, comparé à la liaison analogique avec le baladeur Astell&Kern (en guise de luxueux exemple), mais ce qu'il faut retenir, ce n'est pas ça. Ce qui est intéressant, c'est qu'en mode actif, donc connecté en liaison numérique, l'électronique du casque fait beacoup mieux que la grande majorité des convertisseurs audio numérique/analogique installés sur la plupart des smartphones, dont on sait, qu'excepté les HTC One, iPhone / i-Devices et certains Samsung bien nés, ce n'est pas toujours la panacée. Qobuz va d'ailleurs accélérer ses tests de la section d'audio des smartphones.
Ce qu'il faut en retenir :
Ce casque est un premier pas, une direction donnée par Sony ainsi que par d'autres marques (Philips), vers ce qui pourra être une des tendances de demain. Les audiophiles passeront leur chemin, les possesseurs de Smartphones un peu énervés de voir la qualité audio de certains modèles en dessous de leurs attentes, pourraient être intéressés par un tel casque, dont la section électronique (DAC) est de fort bon aloi. Le dilemme a dû être cuisant à Tokyo, car on a affaire à un casque annoncé comme étant un élément de la gamme audio-HD du fabricant. Cela implique un certain niveau dans les caractéristiques audio des haut-parleurs et électronique.

Vendu à 299 ?, ce modèle est, à notre avis, le début d'une collection de casques du même acabit, dont on verra certainement débarquer des modèles Premium dépassant allègrement les 600 ou 700 ?. Il s'agit d'un premier pas sur une terre qui n'est plus inconnue, qui devrait être suivi de multiples foulées. En ce sens, il est intéressant, car il apporte une réelle réponse aux « problèmes » de la piètre qualité de la plupart des sections audio des smartphones.
Les jets de fleurs empressés :
- concept révolutionnaire
- peut vraiment rendre service aux possesseurs de Smartphones mécontents de la qualité sonore de leur produit
- rapport qualité-prix appréciable
- connectivité numérique via câble Apple lightning, micro USB, Sony walkman
- connectivité analogique maintenue via câble mini Jack
- sonorité plutôt bonne, assez dynamique et correctement définie
- léger, souple, batterie d'une autonomie de 6h30

Viens chercher ta claque, et avec élan !
- Une qualité audio inférieure à celle des casques positionnés au même prix
- isolation moyenne des bruits incidents
- dynamique et spatialisation correctes sans plus
- légère agressivité quand on pousse le volume

Caractéristiques du fabricant :
casque disposant d'un Dac intégré compatible 24 bits/192 kHz et signaux DSD (SACD, convertis en PCM), haut-parleurs d'un diamètre de 40 mm, aimant en néodyme, sensibilité de 102 dB/milliwatts, puissance admissible 1000 mW, impédance de 24 ohms à 1 kHz, batterie intégrée offrant une autonomie de 6h30, ampli Sony S-Master HX, câbles fournis : Apple Lightning, micro USB, câble pour walkman Sony, câble de recharge USB et câble analogique micro Jack. Poids : 298 g. Dimensions : 18 × 20 × 9 cm (ouvert). Câbles d'une longueur de 1,2 m. Livré avec une housse de transport. Prix : 299 ?.
Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

PP Garcia pour Qobuz
Twitter @ppgarcia75