Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Thurston Moore, seul...

Par Max Dembo |

Une nouvelle escapade en solo pour le leader de Sonic Youth...

Sonic Youth (définitivement ? temporairement ?) sur la voie de garage, Thurston Moore ne compte pas pour autant prendre sa retraite. A 56 ans, le chanteur et guitariste new-yorkais publie The Best Day, son quatrième album solo, sans aucun doute son plus accompli.

Épaulé notamment par Deb Googe, cultissime bassiste de My Bloody Valentine, et par son fidèle Steve Shelley, batteur de Sonic Youth, l’ex-mari de Kim Gordon prend ici à bras le corps son statut de parrain du rock indé, punk dans l’âme et intello de cœur. D’entrée de jeu, Moore déroute en alignant deux très longs titres (près de 20 minutes à eux deux !) au cœur desquels il peaufine sa sémantique guitaristique reconnaissable entre mille. La rythmique sonne on ne peut plus « Sonic Youth » (avec Shelley derrière les futs, l’inverse aurait été étonnant) et les lignes mélodiques, sinueuses et sans fin, pourraient-elles aussi avoir des airs de déjà vu

Pourtant, The Best Day n’est pas un disque de Sonic Youth. Rarement Thurston Moore ne s’était autant livré. Rarement ses compositions n’avaient autant mises en valeur sa personnalité, ses états d’âme et sa vie tout court. Une sensation introspective amplifiée par la superbe pochette montrant une photo en noir et blanc de sa mère dans les années 40.