Votre panier est vide

Rubriques :
News

Puissant Pusha T

Par Max Dembo |

Le rap dense du deuxième album solo de l'ex-Clipse...

Publié en 2013, My Name Is My Name avait enfin imposé le nom de Pusha T. Avec ce premier album solo, la moitié du binôme Clipse prouvait, à tout de même 36 ans passés, qu’il jonglait avec le micro comme un vrai pro et n’était pas qu’un nom vénéré seulement par l’underground et par ceux qui savent. Sous la protection de Kanye West (qui avait signé le MC new-yorkais dès 2010), Terrence Thornton pour l’état civil avait alors conçu sa première livraison en solitaire avec évidemment Kanye mais aussi Pharrell Williams, The-Dream, Nottz, Don Cannon et Swizz Beatz. Côté featurings, il dégainait les noms de Rick Ross, 2 Chainz, Big Sean, Pharrell mais aussi Kendrick Lamar. Avec King Push – Darkest Before Dawn: The Prelude, on retrouve des titres toujours aussi sombres et oppressants. Beats épurés et flow incisif, Pusha sait aussi se faire plus soul sur ce deuxième album solo avec un single comme M.P.A. pour lequel il accueille Kanye West, A$AP Rocky et The-Dream. C’est surtout l’étendue de son art qui bluffe ici. Direct ou sinueux, hardcore ou soulful, le MC est un caméléon de la rime riche. Impressionnant.





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article