Votre panier est vide

Rubriques :
News

Pop somnanbule

Par Max Dembo |

Avec Isaac Delusion, la pop est un rêve et l'electro un no man's land...

Entre pop et electro… Allez, avouez que vous avez entendu cette étiquette 546 ou 547 fois ces dernières années. On commencera pourtant ainsi pour évoquer le cas d'Isaac Delusion. Entre pop et electro donc, ce jeune groupe parisien aime les organes célestes.

Ces voix à la Antony Hagarty d’Antony & The Johnsons ou Patrick Watson qu’ils embarquent un peu partout : en terrain new wave 80’s et en pop presque dance pour un premier album éponyme envoûtant au point d’être Qobuzissime ! Son 100% 2014 et écriture d'un haut niveau, la pop d'Isaac Delusion est là pour durer.