Votre panier est vide

Rubriques :
News

L'electrochoc Breton

Par Max Dembo |

Les Londoniens de Breton signent un deuxième album surpuissant...

Nettement plus maîtrisé que son prédécesseur, le déjà fulgurant Other People's Problems, le second et nouvel album de Breton qui parait le 3 février, War Room Stories, alterne, avec encore plus de virtuosité, entre énergie electro-pop pure et quasi-hédoniste et séquences plus oppressantes. Pour réaliser ce disque, le collectif londonien s’est exilé à Berlin, dans les légendaires studios Funkhaus qui hébergeaient autrefois la Rundfunk der DDR, la radio nationale de l’ex-RDA. Au final, la densité de ces War Room Stories impressionnent. Dans l’instrumentarium. Dans les arrangements et la production osés. Dans la perfection des mélodies. Et dans ces changements de rythmes. La bande de Roman Rappak a beau marcher dans des traces assez évidentes (au hasard, un Got Well Soon et ses mimétismes Chk Chk Chk, un Brothers lorgnant vers les parrains Foals, etc.), le style Breton explose en bouche de façon unique, tout au long d’un album sans baisse de régime.



 Lire aussi

À découvrir autour de l'article