Votre panier est vide

Rubriques :
Chers disparus

Colin Davis est mort

Par Max Dembo |

Pilier du LSO, le grand chef d’orchestre britannique Sir Colin Davis s’est éteint à l’âge de 85 ans.

Colin Davis est décédé le 14 avril à l'âge de 85 ans. Son nom est indissociable du prestigieux London Symphony Orchestra (LSO) qu’il dirigea pour la première fois en 1959 et en est devenu son chef d'orchestre principal en 1995. Dans un communiqué, la phalange britannique a souligné que Davis avait été « le chef principal qui a dirigé le plus longtemps l'orchestre dans l'histoire du LSO et était à la tête de la famille LSO depuis de nombreuses années. Son sens de la musique et son humanité étaient aimés aussi bien des musiciens que du public ».

Ce spécialiste de Berlioz, Mozart, Elgar, Sibelius, Stravinski mais aussi Michael Tippett (dont il créera les opéras The Knot Garden en 1970, The Ice Break en 1977 et The Mask Of Time en 1984) est né le 25 septembre 1927 à Weybridge, dans le Surrey. Au Royal College of Music de Londres, la clarinette fut son premier instrument avant de s’orienter vers la direction, même s’il n’est au début pas admis dans les cours en raison d’un niveau de piano insuffisant… De 1949 et 1957, Davis enchaine les remplacements, parfois prestigieux. Notamment celui d’Otto Klemperer, souffrant, pour un Don Giovanni de Mozart au Royal Festival Hall, puis celui de Thomas Beecham dans une Flûte enchantée à Glyndebourne… Colin Davis finit par décrocher des contrats au BBC Scottish Orchestra, au BBC Symphony Orchestra ainsi qu’à l’Orchestre Symphonique de la Radiodiffusion Bavaroise. Il prendra par ailleurs la direction musical du Sadler's Wells Opera (futur English National Opera - ENO) et de la Royal Opera House, où il sera le chef principal quinze années durant, succédant en 1971 à Sir Georg Solti.

En 1980, Collin Davis est anobli. Tout au long de sa dense carrière, le maestro britannique sera l’invité des plus prestigieux orchestres parmi lesquels le Boston Symphony Orchestra, le New York Philharmonic Orchestra ou bien encore la Staatskapelle de Dresde. Il a également enseigné à la Royal Academy of Music de Londres ainsi qu’à l’Ecole de Musique Carl Maria von Weber de Dresde.

Davis fit ses débuts au disque 1958 pour le World Record Club (des symphonies de Mozart), enregistrant de très nombreux albums par la suite, notamment pour Philips, puis un grand nombre de live pour le label du London Symphony Orchestra.