Rubriques :
Vidéo du jour

Willie Nelson, rebelle au cœur

Par Marc Zisman |

Avec "First Rose of Spring", le toujours aussi prolifique pape de la country music signe un nouvel album habité par l'émotion...

Pour son 70e album, l’indéboulonnable Willie Nelson (87 ans tout de même) offre sa face la plus tendre. Il a beau être le roi des outlaws, bien assis sur sa montagne de marijuana, le Texan n’a jamais caché sa fibre ultra-sensible, limite romantique.

Produit par son vieux complice Buddy Cannon avec qui il co-signe deux chansons, First Rose of Spring réunit notamment les plumes de Chris Stapleton, Toby Keith et Pete Graves, sans oublier celle d’un autre outlaw 5 étoiles, Billy Joe Shaver, dont il reprend We Are the Cow-Boys.



Cette savoureuse cuvée essentiellement charpentée par des love songs se referme surtout sur Yesterday When I Was Young, reprise du fameux Hier encore de Charles Aznavour, donnant ainsi à l’ensemble une tonalité crépusculaire, mais jamais souffreteuse.

Avec sa production sobre, jamais racoleuse et qui manipule les violons – quand il y en a – avec justesse, ses magnifiques parties de guitares acoustiques (jouées sur sa Martin N-20 Trigger) et un chant plus fluide qu’à l’accoutumée, First Rose of Spring se démarque des (trop ?) nombreuses livraisons récentes d’un Willie Nelson qui semble écrire un testament sans fin avec toujours autant de classe.



ÉCOUTEZ "FIRST ROSE OF SPRING" DE WILLIE NELSON SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article