Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Suuns, soleil (vraiment) noir

L'impressionnant 4e album du gang de Montréal...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 6 mars 2018
Réagir
Qobuz

Un aller simple dans les recoins les plus sombres et obscurs de l’âme humaine. Voilà à quoi tend à ressembler chaque album de Suuns. Avec Hold/Still paru en 2016, le gang canadien s’enfonçait un peu plus dans ce rock'n'roll protéiforme ne tranchant pas entre psychédélisme malade et déflagrations expérimentales qu’elles soient portées par des guitares saturées ou des beats électroniques élégamment stakhanovistes.

Comme souvent chez Suuns, on entendait du krautrock à la Can et à la Neu !, du shoegaze piqué à My Bloody Valentine, du post-punk façon The Fall, de l’electro à la Warp, et tout plein d’autres choses plus ou moins avant-gardistes…

Aussi inquiétant que passionnant, Felt, leur quatrième album, est plus apaisé que les précédents. Suuns lâche un peu prise et accouche d’un enregistrement moins clinique, plus organique et artisanal, mais pas pour autant moins oppressant. Une fois de plus : âmes sensibles s’abstenir.





ECOUTEZ FELT DE SUUNS


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters