Rubriques :
Vidéo du jour

Rodolphe Burger, l'élégant

Par Nicolas Magenham |

Avec "Environs", ce fascinant solitaire de la scène française signe un album éclectique allant du rock pur à la musique romantique...

Rodolphe Burger est un homme qui aime être entouré : outre Kat Onoma (le groupe qu’il a fondé en 1986), il est connu pour avoir collaboré avec des artistes aussi prestigieux que Jacques Higelin, Alain Bashung, Christophe ou Rachid Taha. Mais c’est aussi un adepte des aventures solitaires, comme le prouve Environs, sixième album solo que Burger présente comme étant « le plus libre de sa carrière ».

Du rock pur à la musique romantique allemande (il chante deux lieder de Franz Schubert), cet opus explore des territoires contrastés. Dans le rayon des reprises, citons également Lost and Lookin' de Sam Cooke, Fuzzy de Grant Lee Buffalo, Ba Ba Boum des Jamaïcans et Mushroom de Can (avec le groupe Grimace).



Tous ces grands noms prouvent que la « solitude » de Burger n’est finalement qu’apparente. On croisera également Bertrand Belin – dans Lenz 2 et Les Danses anglaises (description sensuelle d’une chorégraphie) –, ainsi que Paul Verlaine, dont la poésie illumine Parfumé d'elle. Délicat, expérimental et envoutant, cet album est un voyage méditatif souvent impressionnant, que Rodolphe Burger a enregistré dans son studio alsacien. Il se conclut avec une élégance suprême par une version de La Chambre de Kat Onoma, en duo avec Christophe.



ÉCOUTEZ "ENVIRONS" DE RODOLPHE BURGER SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article