Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Rag'n'Bone Man, human after all

Par Brice Miclet |

Avec "Life By Misadventure" qui fait suite au tubesque "Human", Rory Graham signe un deuxième album centré sur l’âme, le cœur et la solitude...

Après l’immense carton de sa chanson Human en 2016 suivie de l’album du même nom, Rag’n’Bone Man a pris son temps pour sortir ce Life by Misadventure.

Le succès mondial ne se digère pas en un claquement de doigts. Il a fallu mettre définitivement de côté les influences hip-hop des débuts, se concentrer sur les ballades acoustiques sentimentales, sur ce qui a fait son succès. Enregistré dans le Tennessee, le second album du chanteur anglais tourne autour de trois thèmes : l’âme, le cœur, et la solitude. Trois notions qui permettent à n’importe quel songwriters de parler à tout le monde tout en se parant d’introspection.

Rag’n’Bone Man, grâce à sa voix très mise en avant, sait tirer la larme. Les envolées incarnées de Talking to Myself (encore la solitude), Alone (et encore…) ou Somewhere Along the Way (et encore) montrent qu’il est un excellent interprète, que les influences soul sudistes rythmées de Time Will Only Tell ou rock de Crossfire ne sont pas totalement diluées dans la power-pop à charts symbolisée ici par Anywhere Away From Here en duo avec Pink!.

ÉCOUTEZ "LIFE BY MISADVENTURE" DE RAG'N'BONE MAN SUR QOBUZ

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article