Catégories :

North Mississippi Allstars, virée sudiste

Avec "Up and Rolling", les frères Luther et Cody Dickinson cuisinent une orgie roborative blues, soul, country et rock'n'roll...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 8 octobre 2019
Réagir

Voilà une bonne et saine rasade de whisky non frelaté ! Une vraie ! Juste blues, viscéralement soul et un brin country comme il faut… Le North Mississippi Allstars est une embardée jouissive et lettrée menée par les frangins Dickinson, Luther et Cody, fils du grand Jim Dickinson, producteur de Big Star, des Replacements et de Green On Red, et sideman aux mains d’argent pour les Rolling Stones, Aretha Franklin et Bob Dylan…

Ces purs rejetons de leur Memphis natal orchestrent depuis 1996 une orgie de Allman Brothers épuré, de Cream décalé, de Black Crowes torrides, de Ry Cooder revisité et de Delta blues presque punk. Ici, pas de folk lacanien, de country deleuzienne ou de blues au tofu ! Pas le genre de la maison…

Et un œil rapide aux invités de leur nouvelle livraison intitulée Up and Rolling publiée par l'excellent label New West Records permet de cerner encore mieux l’affaire : la prêtresse gospel et soul Mavis Staples, le néo-cow-boy rebelle Jason Isbell et le bluesman Cedric Burnside.



Mais si Luther et Cody visent dans le mille, c’est que leur interprétation du blues, de la country et de la soul éternels est épurée à l’extrême et libérée des tics vulgaires et ampoulés propres à ces genres. Les Dickinson sont des gens de goût et ne conservent ici que l’essence de leur art. Surtout, leurs solos – quand il y en a – sont 0 % de matière grasse ! Un album jouissif et simple que ce Up and Rolling, comme une soirée entre potes…

ECOUTEZ "UP AND ROLLING" DE NORTH MISSISSIPPI ALLSTARS SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters