Votre panier est vide

Rubriques :
News

New Order, new live

Par Smaël Bouaici |

La bande de Bernard Sumner signe un efficace album enregistré en public à Londres en 2018 et habité par le fantôme de Ian Curtis...

Voilà quinze ans déjà que New Order navigue sans son bassiste et cofondateur Peter Hook, qui a quitté le groupe avec fracas en 2006. Le nouveau line-up, mené par Bernard Sumner avec Stephen Morris, Gillian Gilbert, Phil Cunningham et Tom Chapman, ne s’en porte visiblement pas plus mal, comme le prouve Education, Entertainment, Recreation, un nouveau live (le cinquième en dix ans !) enregistré en novembre 2018 dans le cadre majestueux de l’Alexandra Palace à Londres.

Un concert qui s’ouvre sur du Wagner, avant d’enchaîner coup sur coup sur Singularity, single de l’album Music Complete de 2015 (le premier enregistré sans Hooky), qui place logiquement quatre titres dans la setlist. Et si le disque n’avait pas convaincu la critique, ce titre puise magistralement dans l’ADN de Joy Division.

Le fantôme de Ian Curtis encadre d’ailleurs cette prestation de 2h20, avec un rappel bouillant enchaînant Atmosphere, Decades et Love Will Tear Us Apart pour fermer le rideau. Entre-temps, on aura eu droit à tous les tubes, de Blue Monday à Bizarre Love Triangle en passant par The Perfect Kiss, dans une salle londonienne chauffée à blanc par un public de nostalgiques en extase. Largement de quoi réchauffer le cœur des fans un jour de blue monday.

ÉCOUTEZ "EDUCATION, ENTERTAINMENT, RECREATION (LIVE)" DE NEW ORDER SUR QOBUZ

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article