Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

N.E.R.D. de groove

Sept ans après "Nothing", Pharrell ressuscite son groupe rap'n'rock'n'soul...

Par Clotilde Maréchal | Vidéo du jour | 15 décembre 2017
Réagir
Qobuz

Depuis le tsunami planétaire de Happy dans le sillage de celui de Get Lucky des Daft Punk, le statut de Pharrell Williams s’est sérieusement renforcé. Raison de plus pour le musicien de Virginia Beach de profiter de la situation pour sortir N.E.R.D. du congélateur, son groupe qu’il avait lancé avec Chad Hugo et le batteur Shay Haley à la fin des années 90 dans la foulée des Neptunes.

Muet depuis l’album Nothing publié en 2010, N.E.R.D. a toujours permis à son cerveau de fusionner tous ses rêves les plus humides. Hip hop, rock, funk, soul, R&B, toutes les composantes du groove trouvent à nouveau refuge dans No_One Ever Really Dies, orgie à laquelle participe un casting hollywoodien composé de Rihanna, Kendrick Lamar, André 3000 d’OutKast, Gucci Mane, Wale, Future, MIA et Ed Sheeran.

Productions minimalistes ou XXXL, sons perchés ou tubesques à souhait, Pharrell et sa bande orchestrent avec la virtuosité qu’on leur connaît des grands écarts leur permettant de toucher les experts comme la plèbe, l’underground comme le sommet des charts. Difficile de résister à ce cinquième album.







Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters