Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Morcheeba nostalgia

Quand le groupe phare du trip hop revient à ses premières amours...

Par Smaël Bouaici | Vidéo du jour | 6 juin 2018
Réagir
Qobuz

Emblème de la vague post-trip hop qui a submergé la Grande-Bretagne puis le monde dans les 90’s, Morcheeba s’était depuis un peu perdu en cours de route. Surtout après le départ de sa chanteuse emblématique Sky Edwards, qui est partie en solo en 2003. La vocaliste, sans laquelle Otherwise ne serait sans doute jamais devenu un aussi gros tube, est revenue au micro en 2010, après que le reste du groupe a tenté de la remplacer, d’abord par Daisy Martey puis Jody Sternberg, sans succès. Cinq ans après Head Up High, le combo originaire de Douvres revient à ses premières amours sur Blaze Away, en démarrant par Never Undo, un bon vieux track empli de nostalgie.

Habitué aux featurings, Morcheeba a cette fois invité le parrain du hip-hop anglais, Roots Manuva, croisé en backstage, pour un Blaze Away qui permet, selon le guitariste Ross Godfrey, d’orienter leur son vers quelque chose “de plus brut et rythmé”, idéal pour les concerts. Love Dub rend ensuite hommage à la musique jamaïcaine qui a tant inspiré la vague trip hop, avant l’intervention de Benjamin Biolay sur Paris sur Mer, lequel, avec sa voix grave et sombre, s’accorde plutôt bien avec le mood des Anglais. Après quelques écarts un peu pop (Find Another Way, It's Summertime), Set Your Sails envoie un son plus rugueux, avec un beat plus chaloupé, avant un final floydien sur Mezcal Dream. Si Blaze Away ne réinvente pas la roue, et si l’on ne sent pas beaucoup d’entrain pour un revival trip hop vingt ans après, il est tout de même agréable de voir Morcheeba revenir sur son droit chemin.



ECOUTEZ BLAZE AWAY DE MORCHEEBA SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters