Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Marc Almond, torch en main

Avec "Shadows And Reflections", le Britannique rend hommage à la pop langoureuse des sixties...

Par Clotilde Maréchal | Vidéo du jour | 23 septembre 2017
Réagir
Qobuz

Plus les années passent, plus on feuillette ses vieux albums photos, c’est bien connu… Logique que, deux mois après avoir soufflé ses 60 bougies, Marc Almond s’amuse à revisiter des chansons qui ont certainement marqué sa jeunesse et son éducation musicale.

L’ex-Soft Cell qui plafonna au sommet des charts en 1981 grâce à Tainted Love (en fait une obscure merveille soul chantée par la tout aussi obscure Gloria Jones qui fut, certes, la dulcinée de Marc Bolan de T. Rex) a sélectionné pour son nouvel album intitulé Shadows And Reflections des chansons provenant essentiellement des sixties.

Un vrai défilé d’experts en pop baroque ou psychée, en rhythm’n’blues mod et en torch songs, c’est selon, allant de The Action à Julie Driscoll, en passant par Billy Fury, The Herd, Burt Bacharach, les Yardbirds, Bobby Darin et les Young Rascals. Un bel exercice de style avec ce qu’il faut de kitsch, de flamboyant et de mélancolique, et au cœur duquel Marc Almond à même glissé deux compositions originales. Il explique ici la genèse de son projet :



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters