Macca chez Amoeba !

Il y a 12 ans, Paul McCartney se produisait chez le disquaire californien Amoeba. Le concert complet sort enfin ! Et en Hi-Res !

Par Alexis Renaudat | Vidéo du jour | 8 juillet 2019
Réagir
Qobuz

Le 27 juin 2007, à Amoeba, LE magasin de disques le plus célèbre d’Hollywood voire du monde, Paul McCartney monte sur scène pour une performance secrète d’une heure et quart, délivrée à un public réduit dans un cadre intime, plus proche du Cavern Club que de Wembley.

A tel point qu’il dira en guise d’introduction : « Bienvenue à Amoeba ! Ça doit être le concert le plus surréaliste de tous les temps. La direction m’a demandé de vous rappeler que le vol à l’étalage est interdit ! »

S’ensuivent 21 titres, tirés de ses albums solo autant que du catalogue des Beatles. Quatre de ces enregistrements seront dès la même année diffusés en version limitée : Only Mama Knows, C Moon, That Was Me, et I Saw Her Standing There.



En 2009, ce même contenu est republié sur CD. Restaient 17 chansons qui ont attendu jusqu’à maintenant pour voir le jour. Soutenu par un backing band d’une solidité à toute épreuve, composé de Dave Arch (piano), Rusty Anderson (guitare), Brian Ray (basse) et Abe Laboriel Jr. (batterie), Macca est libre de s’en donner à cœur joie.

Sa voix navigue avec assurance sur les titres plus rock comme Drive My Car, puis avec une émotion certaine au fur et à mesure que le concert avance. Sur une performance exceptionnelle de The Long and Winding Road, on saisit soudainement l’intensité du moment : l’alchimie entre l’ex-Fab Four dans la force de l’âge et le public est à son comble. Cet Amoeba Gig est un sans-faute du début à la fin – mais avions-nous vraiment besoin de le préciser ?

ECOUTEZ AMOEBA GIG DE PAUL MCCARTNEY SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters