Votre panier est vide

Rubriques :
News

Le meilleur des White Stripes

Par Charlotte Saintoin |

Meg et Jack White sortent la première rétrospective de leur mythique duo...

Il était temps. Séparés depuis 2011, Jack et Meg White offrent enfin leur premier Greatest Hits. A l’aube du nouveau millénaire, depuis Detroit, le duo tricolore avait secoué la galaxie rock à grand coup de guitares blues et de batterie naïve.

Un son brut, puisé dans les racines du blues, travaillé à la Big Muff, enregistré en des temps records à la recherche d’une vérité disparue, à l’image de ce job de tapissier qu’endossait Jack.

Le flashback commence au naturel avec Let’s Shake Hands, le tout premier enregistrement des White Stripes à s’achever ainsi sur la grande fierté de Jack : Seven Nation Army. « Un morceau qui devient un bien collectif, c’est en fait le plus beau compliment que vous pouvez faire à un compositeur ».

Et dans ce grand écart, ce Greatest Hits cale les nombreuses pépites égrenées par les White Stripes en six albums studios et un live. De leur premier album dédié à Son House jusqu’à leur chant du cygne capté sur scène Under Great White Northern Lights en 2010, on retrouve ainsi les indispensables Astro, Hotel Yorba, Fell in Love With a Girl, la comptine pop inspirée des Beatles Apple Blossom ou encore la reprise du Jolene de Dolly Parton. Un parcours entre blues et country sans faute, que le spontané Jack a réussi à arrêter à temps, laissant ainsi une formule qui allait s’éprouver à d’autres.

ÉCOUTEZ "GREATEST HITS" DES WHITE STRIPES SUR QOBUZ

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article