Catégories :

Korn, chapitre 13

Avec "The Nothing", les rois du néo-metal signent un album très "retour aux sources"...

Par Théo Roumier | Vidéo du jour | 18 septembre 2019
Réagir

Avec 25 ans de carrière et 12 albums au compteur depuis la sortie de l’éponyme Korn en 1994, que peut-on attendre du célèbre combo de Baskerfield en 2019 ? Considérés à juste titre comme les pionniers du néo-metal, Korn a connu bien des hauts et des bas. Après une décennie passée en haut des charts, le départ de leur emblématique guitariste Brian « Head » Welch et un virage plus expérimental, lorgnant sur la pop ou le dubstep (à l’instar de The Path of Totality) ont pu dérouter une partie de leurs fans.

Le retour de Head en 2013 s’accompagnant de compositions plus classiques a indéniablement redonné de la vigueur à la formation. Et si les deux albums qui ont suivi annonçaient un retour aux sources de qualité, The Nothing qui vient de paraître monte encore un cran au-dessus.



Dès les premières notes de The End Begins, à grand coups de cornemuse, Korn met dans le bain. Ce 13e album est placé sous le signe de la tradition, comme le montre l’ensemble des gimmicks caractéristiques de la formation qui parcourent l’album en tous sens (des faux airs de Twist dans le chant de Cold, le son de guitare de The Darkness is Revealing, le refrain à la batterie « disco » de Idiosyncrasy…).



Mais The Nothing n’est pas non plus exempt d’expérimentations comme sur Finally Free et ses relents trip-hop ou un H@rd3er particulièrement déjanté, apportant une fraîcheur bienvenue. Et si Korn ne se réinvente pas particulièrement ici, leur sens du riff, du refrain accrocheur et une performance particulièrement habitée de Jonathan Davis (et d’un Ray Luzier très en forme derrière les fûts), assortis d’une production massive et d’expérimentations bien dosées, font de The Nothing un album essentiel pour ce Korn « troisième-génération ». Aucun doute, Korn est toujours debout !

ECOUTEZ "THE NOTHING" DE KORN SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters