Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

John Lennon, imagination débordante

Son chef d'œuvre "Imagine" remastérisé en Hi-Res et agrémenté de prises inédites...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 22 octobre 2018
Réagir
Qobuz

Les versions Ultimate Collection riment parfois avec attrape-gogo. Sauf qu'avec Imagine - The Ultimate Collection qui vient de paraître, le mythique album de John Lennon échappe à ce piège en offrant de nombreux trésors répartis sur quatre disques. Cette édition 2018 est en fait agencée comme un voyage conduisant des séances d’écriture, à l’enregistrement des démos dans le studio personnel de l’ancien Beatles dans sa maison de Tittenhurst Park près d’Ascot jusqu’à l’étape finale de production avec ce barge de Phil Spector. Le tout remixé par Paul Hicks sous la supervision de Yoko Ono aux studios Abbey Road en utilisant des transferts audio 24-96 haute définition de la première génération des bandes multipistes. Ces nouveaux mix révèlent une profondeur sonore inédite, une définition et une clarté assez bluffante.

Le premier CD réunit l’album original remixé, les singles et les faces B. Le second compile outtakes et extras. Le troisième, l’enregistrement studio brut. Et le quatrième raconte l’histoire de chaque chanson, de la démo au master final, dans une sorte de documentaire audio permettant de décortiquer tout le disque…

Fascinant d’entendre par exemple certaines parties isolées comme celles des cordes, du piano ou du chant… Mais cette copieuse Ultimate Collection ne doit pas cacher l’essentiel : l’album d’origine publié en septembre 1971. L’après-Beatles avait démarré sur les chapeaux de roues pour John Lennon avec un premier essai solo dément conçu avec Yoko (John Lennon/Plastic Ono Band). Le niveau reste très élevé avec cet Imagine dont le single qui donne son titre au disque est – doux euphémisme – entré dans la légende, devenant un hymne pacifiste indémodable. Entouré notamment de George Harrison, Nicky Hopkins, Klaus Voormann, Alan White et Jim Keltner, le binoclard liverpuldien prouve à nouveau qu’il sait tout faire : ballades poignantes et introspectives (Jealous Guy), textes hautement poétiques, rêves éveillés pop et rock’n’roll furieux et carrés (It’s So Hard, I Don’t Wanna Be a Soldier, Gimme Some Truth). Electro-choc du disque lorsque Lennon attaque en frontal son ex-camarade Paul McCartney sur le cinglant How Do You Sleep. Le tout est produit par le savant fou du son, Phil Spector, qui donne à cette œuvre un grain unique qui influencera des tas de disques à venir…









ECOUTEZ IMAGINE - THE ULTIMATE COLLECTION DE JOHN LENNON SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters