Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Jim Lauderdale, l'art du songwriting

L'attachant maître de l'Américana peaufine son style, toujours et encore...

Par Clara Bismuth | Vidéo du jour | 3 août 2018
Réagir
Qobuz

Pionnier de la fusion entre country, blues, folk et rock, Jim Lauderdale frappe encore avec un album authentique : Time Flies. Enregistré à Nashville et co-produit par Jay Weaver, son titre rappelle qu’effectivement le temps passe. Désormais sexagénaire, le natif de Caroline du Nord a choisi de présenter ici une collection de chansons dans un style légèrement différent. Pas évident d’évoquer cette jeunesse si vite passée sans être nostalgique ou de passer pour un chanteur démodé.

Lauderdale est toujours dans le coup, et de sa voix quelque peu nasillarde se dégage la chaleur typique de ce sud de l’Amérique. Un paysage poussiéreux, désertique, où galopent des chevaux sauvages gagne rapidement l’esprit. Le premier titre Times Flies est donc une réflexion posée sur ces années qui défilent. Une sorte de ballade country bien infusée dans une tasse de rock.

Mais Lauderdale surprend aussi en amenant quelques sonorités pop sur The Road Is a River, une once de jazz avec While You’re Hoping ou encore dans un style très country années 20 Slow As Molasses. Un voyage à travers ses différentes influences sur plusieurs époques. Prenant et sincère tout au long de ce disque, Jim Lauderdale ne tombe surtout jamais dans une quelconque nostalgie mielleuse.









ECOUTEZ TIME FLIES DE JIM LAUDERDALE SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters