Votre panier est vide

Rubriques :
News

Hudson, vallée jazz

Par Max Dembo |

Quand Jack DeJohnette, John Scofield, Larry Grenadier et John Medeski célèbrent la musique de la vallée de l'Hudson...

Le casting impressionne : Jack DeJohnette à la batterie, John Scofield à la guitare, Larry Grenadier à la basse et John Medeski aux claviers. Un carré d’as de brillants cadors réunis pour célébrer l'Hudson qui donne son nom à leur quartet d’un jour. Une vallée où résonne une certaine idée de la musique et à laquelle sont associés certains noms marquants de la musique populaire du siècle dernier : Big Pink, maison partagée par Rick Danko, Richard Manuel et Garth Hudson du Band et où passera Bob Dylan, le festival de Woodstock, Jimi Hendrix, Joni Mitchell, etc. L’album mêle ainsi compositions originales et reprises de titres logiquement signées Dylan, Hendrix, Joni Mitchell et Robbie Robertson. La virtuosité de ces quatre-là est telle que la cohésion de leur groupe impressionne d’un bout à l’autre de leur disque. On se laisse bercer par un état d’esprit joliment détendu, parfois presque mélancolique mais toujours pimenté par une improvisation visant juste. Et puis Hudson est aussi la 45879e preuve que Jack DeJohnette, grand maître de l’espace, du rythme et des silence, est l’un des plus grands batteurs de sa génération. Point.











Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article