Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Habibi Funk, du Maghreb au Moyen Orient

Le label de Jannis Stürtz zoome "autrement" sur le monde arabe...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 8 janvier 2018
Réagir
Qobuz

La musique est un langage universel blablabla, on connait la musique justement… Sauf que la tirade s’avère parfois plus vraie que jamais. Pour preuve, cette démentielle compilation qui zoome sur la scène du Maghreb et du Moyen Orient. Habibi Funk: An Eclectic Selection of Music from the Arab World est avant tout le fruit du travail de Jannis Stürtz, cerveau du label Jakarta Records.

Passion de ce DJ et digger allemand, les pépites venues du monde arabe et influencées par les musiques occidentales des années 70 et 80. Grâce à lui, les fans de groove pluriel découvrent un James Brown de Casablanca comme de la bossa nova libanaise ou des BO oubliées de films eux aussi oubliés. D'Algérie, d’Egypte, du Soudan, de Tunisie, du Liban et d’ailleurs défilent ici des chansons (originales ou reprises comme le Mirza de Nino Ferrer par le Marocain Jalil Bennis et ses Golden Hands) dont le potentiel groovy explose en bouche dès la première écoute. Exotique et surtout fantastique.

En juin 2017, Jannis Stürtz mixait à Beyrouth le temps d'un set dont lui seul a le secret :



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters