Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Flohio, la confirmation

Par Brice Miclet |

La rappeuse londonienne qui fait le buzz depuis 4 ans sort enfin son premier album, "No Panic No Pain". Brillant.

Avec Slowthai ou Ms Banks, Flohio fait partie de cette nouvelle génération d’artistes rap anglais qui ont su faire leur trou hors de leurs frontières depuis 2017. S’ils ne sont pas représentatifs du son qui sévit outre-Manche, ils ont le mérite d’être terriblement talentueux et singuliers.

Paru il y a quelques jours, son premier album, No Panic No Pain, est un condensé express (dix titres) de ce que la native du Sud de Londres est capable d’offrir. Et si on l’apprécie tant, c’est grâce à l’énergie folle qu’elle dégage, sur scène ou en studio. Alors, les premiers titres, FLOFLO ! et Unveiled, sonnent comme deux bastos chirurgicales, aux productions virulentes et sans complexe. Flohio, la vraie, est bien là : « Energy, energy, energy / Got more energy in me / Energy, energy, energy / I need energy right now ».

Mais No Panic No Pain est aussi l’occasion pour elle de montrer que l’énergie ne fait pas tout en musique. Son groove est poussé à son paroxysme sur l’enchaînement de deux titres : With Ease, en featuring avec Kasien, et Roundtown. Le premier laisse place à un flow en parfaite symbiose avec la rythmique, le second fait ressortir les influences jamaïcaines de Flohio, elle qui a été biberonnée aux sons dancehall durant son enfance.

Finalement, c’est lorsqu’elle fonctionne à l’économie et à la précision qu’elle semble la plus surprenante, comme sur Active et sa prod vaporeuse, qui tranche avec l’excitation jouissive du début. Ce premier album est certes une confirmation, mais surtout une vraie réussite.

ÉCOUTEZ "NO PANIC NO PAIN" DE FLOHIO SUR QOBUZ

À découvrir autour de l'article