Catégories :

Elliott Smith et... Rachmaninov !

Poète de la mélancolie et coloriste du mal de vivre, le grand Elliott Smith aurait eu 50 ans…

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 7 août 2019
Réagir
Qobuz

Il aurait pu souffler ses 50 bougies hier 6 août 2019… Mais le 21 octobre 2003, Elliott Smith souffla sur sa propre vie. Et avec une violence ultime. Se plantant un couteau dans le cœur. Répétant même son geste. Une seconde fois.

En se suicidant avec une telle inhumanité, il a élevé encore un peu plus haut son statut de songwriter folk sondeur anthracite du mal être… Sur les traces de Nick Drake, avec une plume acide et triste trempée dans des harmonies souvent salvatrices (Elliott Smith était inconditionnel des Beatles) et idéales pour ne pas être tenté soi-même par le suicide, il sut construire une œuvre très personnelle qui manque à ses fans encore aujourd’hui et qui reste dégustable sur les cinq albums parus de son vivant (Roman Candle en 1994, l'éponyme Elliott Smith en 1995, Either/Or en 1997, XO en 1998 et Figure 8 en 2000).

Histoire de sourire un peu, cette vidéo montre le chanteur né dans le Nebraska face à son clavier sur lequel il revisite… Sergueï Rachmaninov !





ECOUTEZ ELLIOTT SMITH SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters