Votre panier est vide

Rubriques :
News

Chuck Prophet, l'ami américain

Par Marc Zisman |

Toujours droit dans ses Beatles boots, le songwriter californien signe un impeccable nouvel album plus acoustique qu'à son habitude...

Depuis la fin de Green On Red, ce groupe devenu culte qui faisait de l’Americana avant que le terme n’existe, Chuck Prophet enquille les albums solos – une quinzaine – avec rigueur et classe. Guitariste très bluffant, songwriter très lettré et mélodiste très doué, le Californien à la Telecaster Squier couleur crème s’amuse avec l’héritage des Rolling Stones, Tom Petty, Bob Dylan et quelques centaines d’autres car il reste un éternel grand fan, jamais blasé, de la pop culture du XXe et de sa mythologie.

L’Amérique des années 50, 60, 70 et 80, c’est son truc, sa marotte, le playground de son inspiration jamais tarie qui le fait passer de la power pop au country rock, du folk au classic rock ou à la soul sudiste en un claquement de doigts. Il ne s’en est jamais caché comme sur son album Bobby Fuller Died For Your Sins (ce titre !) où il rendait explicitement hommage au Suicide d’Alan Vega. Au tour cette fois de Johnny Thunders et de ses New York Dolls d’être célébré sur le High as Johnny Thunders de ce Land That Time Forgot dans le décor duquel on croise aussi Richard Nixon (Nixonland) ou John Prine (Come on down and take a seat / We’ll put some John Prine on repeat sur Get Off the Stage).



Plus acoustique et folk qu’à son habitude, Chuck Prophet a resserré les boulons stylistiques et viré toutes tentations modernistes, histoire de faire encore plus briller ses chansons, ses textes et son instrumentation. Dans cette simplicité, il est même renversant comme sur la sublime ballade acoustique Meet Me at the Roundabout portée par sa voix grave de lover, chant attachant qu’il accouple parfois avec celui de sa dulcinée claviériste Stephanie Finch comme sur le single Marathon



On referme The Land That Time Forgot avec l’habituel sensation : pas de réinvention de la roue, ni de révolution de palais, juste du rock intemporel pour ceux qui savent. Et rien que pour ça, chaque rendez-vous du Prophet est un « save the date » direct !



ÉCOUTEZ "THE LAND THAT TIME FORGOT" DE CHUCK PROPHET SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article