Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Chilly Gonzales, ultimo solo

Le pianiste canadien boucle sa trilogie en piano solo...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 8 septembre 2018
Réagir
Qobuz

En 2004, il disait que son album Solo Piano était un projet qui l’avait libéré de nombreux complexes qu’il avait par rapport au placement de sa musique contre son personnage. Comment gérer le chanteur, le musicien, l'entertainer : ce beau disque qui fleurait bon Satie avait résolu plein de problèmes, disait alors Jason Beck alias Chilly Gonzales… Une grosse décennie plus tard, le brillant zébulon canadien qui aime multiplier les passeports, les costumes, les lieux, les époques et les styles, fait toujours tout pour ne pas être encagé dans un genre ou un rôle unique. Mais il revient régulièrement à cet exercice solo introspectif comme par besoin. Cette fois avec Solo Piano III qui vient de paraître, c’est pour mettre un point final à ce qu’il décrit comme une trilogie. « La pureté musicale de Solo Piano III n’est pas un antidote à notre époque, précise-t-il. Elle est le reflet de toute la beauté et la laideur qui nous entourent. »

Sans doute moins monolithique que ses prédécesseurs, cet ultime volume enchaîne les clins d’œil raffinés avec une rare intelligence. Satie et Chopin sont toujours dans l’air, comme le sont aussi Liszt, Bach ou, plus près de nous, Chico Marx des Marx Brothers, héros de son enfance à qui il dédit le bien nommé Chico. Chaque titre de ce disque hors du temps est d’ailleurs placé sous les auspices de ce qu’il appelle « un obstiné ». Et Thomas Bangalter des Daft Punk, Fanny Mendelssohn, sœur de Felix Mendelssohn, Rudolf Steiner, le fondateur de l'anthroposophie, la compositrice et écrivaine Hildegard von Bingen, l’aviatrice Amelia Earhart, première femme à avoir traversé l’Atlantique en 1928, mais aussi les groupes Migos et Beach House ou encore Conchita Cintron, première femme rejoneadora, comptent parmi ceux ayant droit à leurs lauriers pianistiques.





En 2015, Qobuz rencontrait Chilly Gonzales - à son piano - pour la sortie de son album Chambers enregistré avec le Kaiser Quartett :



ECOUTEZ SOLO PIANO III DE CHILLY GONZALES SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters