Catégories :

Bill Callahan, le calme après la tempête

Et Mister Smog boucla la décennie en confortant son titre de maître de l'Américana désabusée... mais heureux !

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 3 janvier 2020
Réagir

Et si 2019 avait finalement été l'année Bill Callahan ? Son Shepherd in a Sheepskin Vest paru en juin dernier sur Drag City s'est retrouvé en tête de tant de tops de fin d'année qu'il est difficile de ne pas voir ça comme une célébration...

Presque 30 ans après avoir publié son premier opus Sewn to the Sky sous le pseudo Smog, Callahan est devenu un intouchable de l'americana, du folk indé et de la country chambriste. Le quinquagénaire songwriter d’Austin doté d’un organe de baryton a toujours excellé dans les chansons désabusées mais caustiques.

Sauf que depuis peu, le bonhomme s’est marié, devenant même père ! Assez de chamboulements pour nourrir autrement ses compositions. Bill Callahan trempe ainsi pour la première fois sa plume dans son propre quotidien. Shepherd in a Sheepskin Vest recèle de petits détails inédits chez lui.



Mais comme Mister Smog est doué, l’anecdotique narré avec une telle précision prend une réelle ampleur. Tout ça évidemment enveloppé dans une instrumentation dépouillée à l’extrême, une simple guitare folk ici, un nuage de lap steel là, un soupçon de mellotron ou quelques gouttes de contrebasse un peu plus loin… Apaisé, sage, mais pas pour autant lisse, Bill Callahan réussit sa mue en signant avec Shepherd in a Sheepskin Vest son disque le plus profond.

ÉCOUTEZ "SHEPHERD IN A SHEEPSKIN VEST" DE BILL CALLAHAN SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters