Votre panier est vide

Rubriques :
News

Arthur H, ce chien fou

Par Nicolas Magenham |

Pour son nouvel album, le chanteur voit double...

Avec Amour chien fou, Arthur H nous offre non pas un mais deux albums, agencés de la façon suivante : neuf chansons douces se lovent confortablement au recto, tandis que neuf autres, nettement plus rythmées, fulminent au verso. C’est un Arthur H égal à lui-même que l’on retrouve ici, celui qui sait si bien brasser dans un même mouvement généreux le lyrisme, la folie, un certain esprit « cabaret », mais aussi un soupçon de mélancolie et une sensibilité à fleur de peau. Quant à sa voix, elle est certes toujours aussi chaude et rauque, mais cela ne l’empêche pas à l’occasion d’explorer les aigus, en particulier dans La boxeuse amoureuse, chanson dédiée à sa mère.

Car ce double album est rempli de déclarations d'amour : à sa mère, donc, mais aussi à sa compagne (Ma reine de cœur), ainsi qu’à la chanteuse Lhasa, décédée en 2010 (Sous les étoiles à Montréal). L’amour qu’il décrit est principalement doux, nostalgique et langoureux, mais, comme le prouve le concept même de cet album, Arthur H est un homme à multiples facettes. On retrouvera donc également le poète « chien fou », celui qui célèbre l’amour survolté, chaotique, voire vampirisant (Nosferatu).





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article