Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

40 ans sans Bob Marley

Par Marc Zisman |

Le 11 mai 1981 disparaissait le prophète jamaïcain...

Il y a 40 ans jour pour jour, la France se réveille mitterrandienne. Ce même 11 mai 1981, de l'autre côté de la planète, Bob Marley s'endort pour toujours : le pape du reggae est emporté par un cancer au Cedars of Lebanon Hospital de Miami en Floride. Celui qui s'éclipse à seulement 36 ans n’était pas uniquement l’incarnation même du reggae. Véritable icône de sa Jamaïque natale et star internationale assise sur une montagne de disques d’or, Bob Marley était aussi une figure politique forte de son temps, plus actif que jamais sur ce front-là durant les trois dernières années de sa vie.

Ses tubesques Jamming ou Waiting in Vain pouvaient résonner aux quatre coins du monde, sur un titre comme War sur l’album Rastaman Vibration, l’ex-Wailers, véritable militant, trempait sa plume dans le discours d’Haïlé Sélassié à l’ONU en 1963 appelant au respect des droits de l’Homme sans considération pour la race. Et personne enfin n'a oublié ce 22 avril 1978 où lors du One Love Concert de Kingston il réconcilie les deux ennemis de la scène politique jamaïcaine, Michael Manley et Edward Seaga...

Musicalement l'héritage de Marley aussi ne se limite pas aux frontières de l’idiome reggae et son influence touche encore aujourd’hui des musiciens venant aussi bien de la scène rock, rap, soul, blues, jazz, électro… Petite sélection de vidéos pour le 40e anniversaire de cette disparition :

ÉCOUTEZ BOB MARLEY & THE WAILERS SUR QOBUZ

À découvrir autour de l'article