Catégories :

Les albums

HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Flamenco - Paru le 27 juin 2011 | InFiné

Hi-Res Livrets Distinctions Sélection Les Inrocks - Qobuzissime - Discothèque Insolite Qobuz - Hi-Res Audio
Une guitare flamenca et un violoncelle. Un père et son fils. Barlande est pourtant tout, sauf un traité de pathos de seconde zone. De la lave musicale, plutôt. Le feu du flamenco de Pedro Soler embarqué dans les quatre cordes tendues de Gaspar Claus, loin des clichés, loin des idées reçues. La discussion entre les deux hommes est colorée, puissante, posée ou furieuse. Un duo atypique pour un disque hypnotique. © MZ/Qobuz
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Flamenco - Paru le 24 février 2017 | Legacy Recordings

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama
Retour aux sources ! Avec Memoria de los Sentidos, Vicente Amigo signe un superbe disque de flamenco pur. Ceux qui suivent le guitariste né à Guadalcanal près de Séville il y a tout juste 50 ans savent que ce virtuose a parfois emprunté des chemins assez divers, proche du jazz rock ici ou de la musique celtique là. Mais cette fois, ce digne héritier de Paco de Lucia se lance dans un essai célébrant la tradition de son genre fétiche. Aidé par des cantaores cinq étoiles (El Pele, Miguel Poveda, Potito, Pedro el Granaíno…), Amigo déroule des phrases habitées sans jamais abuser de sa virtuosité technique. Magnifique. © MD/Qobuz

Flamenco - Paru le 1 janvier 2010 | Universal Music Spain S.L.

Distinctions 4F de Télérama
Téléchargement indisponible
Le contrebassiste anglais Dave Holland qui brillait déjà par ses rencontres discographiques va encore plus loin sur ce superbe Hands. C’est cette fois la rencontre avec le guitariste flamenco Pepe Habichuela qui donne tout son sens à cette communion des genres. Holland s’est imprimé de la substance même du flamenco et de l’âme gitane, pour enregistrer avec Habichuela ce superbe pari.
CD13,49 €

Flamenco - Paru le 1 janvier 2013 | Universal Music Spain S.L.

Distinctions 3F de Télérama
Avec Soy Flamenco, Tomatito s’est senti libre de parcourir une impressionnante variété de styles et de formules qui respectent, alternativement ou simultanément, l’esprit et la lettre du flamenco. Il est ainsi le compositeur de sept des dix pièces présentées sur cet album qui représente le flamenco d’aujourd’hui à son plus haut niveau.
HI-RES26,99 €
CD18,99 €

Flamenco - Paru le 25 novembre 2016 | Universal Music Spain S.L.

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Publié en 1996, Omega est non seulement un album primordial dans la discographie du cantaor Enrique Morente, mais il a aussi été décisif pour le flamenco contemporain. Au départ, il s’agissait pour le chanteur de Grenade d’adapter au flamenco quelques chansons de Leonard Cohen, à l’occasion des 60 ans du poète canadien. Cohen, qui a d’ailleurs adapté le poème Pequeño Vals Vienes en Take This Waltz, ici repris, attribuait sa vocation d’écrivain à Federico García Lorca. L’apprentissage de la guitare auprès d’un musicien flamenco égaré à Montréal fut décisif pour Leonard Cohen et l’influence de García Lorca fut déterminante pour l’évolution du flamenco. Morente a finalement décidé de mêler des œuvres des deux hommes. A côté de ses reprises d’Hallelujah (Aleluya), Priest (Sacerdotes) ou First We Take Manhattan (Manhattan), il a travaillé de nouvelles compositions basées sur des poèmes extraits du recueil Poeta en Nueva York, écrit par Lorca lors d’un exil new-yorkais, à la charnière des années 20 et 30 et publié de façon posthume.Pour célébrer le rapprochement des deux légendes éprises de flamenco, Morente n’a rien laissé au hasard et retrace sa vision de l’histoire de cet art. Avec Omega, titre de l’album et premier morceau du disque, Morente ouvre une nouvelle voie. La dernière lettre de l’alphabet grec peut précéder une nouvelle histoire. Pour cette adaptation du Poema para los Muertos, il invoque, via des samples, les esprits des grands pionniers que furent Antonio Chacón, Manuel Torre, Manolo Caracol, Manuel Vallejo ou La Niña de los Peines. Une fois l’hommage rendu, Morente va de l’avant, entraînant avec lui sa famille, sa fille Estrella, sa femme Aurora et les frères de cette dernière, le guitariste Montoyita et le chanteur Antonio, membres de la dynastie flamenca madrilène Carbonell. On retrouve aussi Tomatito, le dernier guitariste de son ancien confrère, ami et rival, Camaron de la Isla. Aux figures du passé récent, s’ajoutent des musiciens plus contemporains : les guitaristes et compositeurs Vicente Amigo, Juan Antonio Salazar ou Isidro Muñoz et surtout le groupe, Lagartija Nick, dont le rock abrasif apporte l’ambiance générale à ce disque et aux concerts qui suivront. Aux morceaux purement flamencos, alternent des créations lors desquelles l’art andalou est assailli par des déluges de guitares, des voix fantomatiques et des martellements rythmiques appuyés. La douceur répond à la violence, le folklore est terrassé, l’art libre s’exprime. Les puristes du flamenco s’offusquent, dénigrent et sortent bruyamment des salles où le projet est présenté, mais les progressistes acclament le manifeste.Vingt ans après sort une édition augmentée d’un disque d’inédits et de prises alternatives. II y a deux adaptations de Cohen, inconnus du public : Oye, Esta No Es Manera De Decir Adiós (Hey That’s No Way To Say Goodbye), Un Cantaor Debe Morir (A Singer Must Die) et aussi un enregistrement d’une rencontre publique entre Enrique Morente et le groupe bruitiste new-yorkais Sonic Youth en 2005. Cet anniversaire a aussi été l’occasion de la sortie d’un documentaire lié à la genèse de cette œuvre, devenue un jalon pour de jeunes créateurs espagnols désireux de mettre à jour les frontières de leurs racines, comme le chorégraphe Israel Galván ou les chanteurs Arcangel, Rocío Márquez ou Sílvia Pérez Cruz. © BM/Qobuz
CD13,49 €

Flamenco - Paru le 1 janvier 1976 | Universal Music Spain S.L.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD15,49 €

Flamenco - Paru le 1 janvier 2012 | Universal Music Spain S.L.

Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Les échos d'un concert du grand guitariste flamenco Paco de Lucia en Espagne. Il revisite dans ce nouvel opus ses compositions parmi les plus bouleversantes.
CD15,49 €

Flamenco - Paru le 1 janvier 1970 | Universal Music Spain S.L.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Un avant et un après Camarón. Ainsi est faite l'histoire du flamenco. Et pour que cette secousse sismique atteigne les cimes de l'échelle de Richter, la fulgurance fut effectivement fulgurante. Quarante et une années seulement. Entre le 5 décembre 1950 et le 2 juillet 1992. Elle fut chaotique également tant la vie d'El Camarón de la Isla, né José Monje Cruz, fut instable, insaisissable et gorgée de turbulences opiacées et alcoolisées. Il mélangera flamenco traditionnel et archaïque et innovations personnelles, marquant ainsi profondément le genre avec ses albums. Pour habiller sa voix, Camarón se para de deux essentiels habits de lumière : Paco de Lucia d'abord, Tomatito ensuite. Ces deux immenses guitaristes seront d'incontournables écrins à l'organe du cantaor. Paru en 1970, Cada Vez Que Nos Miramos - El Camaron de la Isla con la colaboracion especial de Paco de Lucia est le deuxième album de l’Espagnol. Son art est évidemment en devenir mais l’on sent déjà ici une originalité dans le chant et une fougue sans égale dans l’envie. Et dès ce disque, sa complicité avec Paco de Lucia tétanise les aficionados de flamenco. Déjà bluffant et impressionnant. © MZ/Qobuz
CD13,49 €

Flamenco - Paru le 19 juin 2012 | Universal Music Spain S.L.

Distinctions Coup de coeur de l'Académie Charles Cros
CD10,99 €

Flamenco - Paru le 1 janvier 2010 | Universal Music Spain S.L.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD11,99 €

Flamenco - Paru le 30 janvier 2001 | Universal Music Spain, S.L.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD6,99 €

Flamenco - Paru le 12 janvier 2018 | Buda musique

Distinctions 4F de Télérama
Natif de la Mecque andalouse du flamenco puro, comme Camarón ou Manuel Agujetas, son maître, Andres de Jerez a plongé dès l’enfance dans cet art exigeant, comme on entre en religion. Adepte d’un chant qui exprime la profondeur de l’âme, il met sa science certaine des palos classiques (bulerias, soleas, siguiriyas…) au service de son inspiration, de son émotion à vif. A 52 ans, ce patient pèlerin d’un flamenco sans artifices a attendu que les étoiles trouvent une configuration idéale pour enregistrer son premier album. C’est dans le ciel de Mont-de-Marsan que les planètes ont commencé à s’’aligner, lors de l’édition 2014 du festival Arte Flamenco. Andres y rencontre Samuelito, jeune prodige de la guitare flamenca, subjugué comme lui par Agujetas. Dès lors, plus rien ne sera pareil ; les deux faces d’un même rêve se sont retrouvées. Chant et guitare se soutiennent, se stimulent, se poussent dans une même direction. Sur Arañando El Alma, on entend cette complicité sans faille, cette ambition atteinte, du chanter vrai, du gratter juste, du vibrer ensemble et les émotions profondes peuvent alors atteindre la voûte céleste. © Benjamin MiNiMUM/Qobuz Février 2018
CD23,99 €

Flamenco - Paru le 4 décembre 2015 | Universal Music Spain S.L.

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Flamenco - Paru le 28 avril 2014 | Rubyworks

Hi-Res Livret
Pour leur sixième album studio, le duo mexicain revient avec un album concept. 9 Dead Alive rend hommage à neuf personnalités disparues, dont les accomplissements continuent de marquer les esprits. Parmi elles, on peu citer le guitariste Antonio de Torres Jurado, influence du tandem, le psychiatre Viktor Frankl ou encore la reine Aliénor d'Aquitaine. Côté musique, Rodrigo y Gabriela retrouvent leurs racines musicales, à savoir deux guitares acoustiques sans aucun artifice. Du flamenco au heavy metal, leurs influences sont magnifiées par la dextérité technique et mélodique qu'on leur connaît. Et c'est toujours aussi réjouissant. © Nicolas Gal/Qobuz
CD7,99 €

Flamenco - Paru le 20 octobre 2017 | Viavox production

Pour son troisième album, la fascinante Rocío Márquez s’associe avec les musiciens du Proyecto Lorca (Juan Jiménez au saxophone, Dani B. Marente au piano et Antonio Moreno aux percussions et marimba) pour explorer les pistes de développement du flamenco, laissées par l’immense poète et musicien Federico García Lorca. Aux ancestraux chants populaires collectés par ce dernier s’ajoutent, dans les dernières plages enregistrées en public, des références à la Symphonie n°14 dans laquelle le compositeur russe Chostakovitch citait le poète ou au Olé ! de John Coltrane tout aussi influencé par Lorca. Mais la jeune doctorante en musicologie et lauréate de grands prix de chant flamenco apporte un point de vue personnel. Pour compléter ses propres lettras, elle a adapté des vers de Sainte Thérèse d’Avila, en a cueilli d’autres auprès de femmes de lettres espagnoles, qu’elle a ensuite adapté en fandangos, bulerias, tangos, seguiriya, alegria ou caracoles, composés en majorité par ses soins. Produit, comme son précédent El Niňo, par le très demandé Raül Refree (Silvia Perez Cruz, Rosalia..), Firmamento tient les lumineuses promesses suggérées par son titre. © BM/Qobuz
CD11,49 €

Flamenco - Paru le 3 octobre 1995 | CBS

CD13,49 €

Flamenco - Paru le 3 mars 1981 | Universal Music Spain S.L.

CD15,49 €

Flamenco - Paru le 1 janvier 2005 | Universal Music

CD16,49 €

Flamenco - Paru le 1 janvier 2014 | Universal Music Spain S.L.

CD11,49 €

Flamenco - Paru le 19 février 2013 | Legacy Recordings

Le genre

Musiques du monde dans le magazine
  • Aziza Brahim, la lutte continue
    Aziza Brahim, la lutte continue Avec "Sahari", la grande voix sahraouie chante toujours aussi puissamment l'exil et le déracinement en utilisant quelques sonorités électroniques inédites...
  • Lankum, l'autre Irlande
    Lankum, l'autre Irlande Avec son 3e album, le groupe dublinois éradique encore plus les clichés liés à la musique de leur terre d'Irlande...
  • Flavia Coelho | One Cover One Word
    Flavia Coelho | One Cover One Word Rencontre avec la plus parisienne des chanteuses brésiliennes pour la sortie de son album "DNA". Une interview One Cover One Word pour mieux cerner justement son ADN musical.
  • Souad Massi | One Cover One Word
    Souad Massi | One Cover One Word Rencontre avec la grande chanteuse kabyle pour la sortie de "Oumniya", un album sur lequel elle se met à nu comme jamais. Une interview One Cover One Word pour mieux cerner son ADN musical.
  • Flavia Coelho en session pour Qobuz
    Flavia Coelho en session pour Qobuz Pour la sortie de son album "DNA", la chanteuse brésilienne installée à Paris était sur la scène des Trois Baudets le temps d'un petit live exclusif...
  • Le souhait de Souad
    Le souhait de Souad Avec "Oumnyia", la chanteuse kabyle Souad Massi chante avec ses tripes les maux de sa terre natale...
  • Ibrahim Maalouf, mucho caliente !
    Ibrahim Maalouf, mucho caliente ! Avec "S3NS", le trompettiste signe un album ancré dans la musique latino, entre euphorie et saudade...
  • Je suis Rachid Taha
    Je suis Rachid Taha Un an après sa mort à l'âge de 59 ans, le leader de Carte de Séjour signe un magistral album posthume...
  • Tinariwen, on the road again
    Tinariwen, on the road again Avec "Amadjar", le gang touareg signe un album célébrant avec la même originalité la route et le désert...
  • Nérija, jazz à l'Anglaise
    Nérija, jazz à l'Anglaise Avec "Blume", le collectif de jazzwomen signe un premier album teinté de soul, de rock, d’Afrobeat et de rythmes caribéens...