Les albums

14,99 €
9,99 €

Afrique - Paru le 12 octobre 2018 | Sterns Music

Hi-Res Distinctions Songlines Five-star review
Chanteuse d’origine soudanaise, née en Italie et établie à Londres, Amira Kheir puise dans chaque étape de son parcours les éléments de son identité musicale, Accompagnée par des musiciens venus de chacun de ces horizons, ses mélopées du désert se lovent dans des ambiances de jazz oriental. La clarinette, le oud, la marimba, les guitares, la basse et les percussions s’unissent pour rapprocher dans un même paysage les immensités désertiques de la terre de ses ancêtres et l’intimité des clubs de jazz de Soho et les notes bleues se teintent du feu du soleil. Le point culminant de cette danse mystique se situe aux deux tiers de l’album avec la succession de deux duos : Zol (Guy) sur fond de tambours traditionnels et Nasaim Allel (Night Breezes) qui témoigne de la rencontre entre Amira Kheir et le poète spoken word sud-africain Leeto Thale. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
10,49 €
6,99 €

Afrique - Paru le 1 avril 2013 | Orane

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Premier volet d’une collection rassemblant les produits des rencontres initiées par le festival Marsatac, Mixatac #1 Bamako regroupe quinze artistes autour de dix titres d’une grande densité artistique. Ahmed Fofana, Issa Bagayogo, Alif Tree… Des artistes qui ont en commun un talent incontestable, et qui confrontent ici leurs univers. Le résultat ? Une certaine chaleur, beaucoup de rythme, et une nouvelle inspiration « électro-mandingue ». Une restitution de l’esprit du festival réussie.
13,49 €
8,99 €

Afrique - Paru le 20 janvier 2017 | Buda musique

Hi-Res Livret
Pour son 30e volume, la collections Ethiopiques n’exhume pas une énième et géniale archive de la musique éthiopienne et érythréenne des années 60 ou 70 signée Mahmoud Ahmed ou Mulatu Astatke mais propose un nouvel enregistrement d’une autre légende du genre : Girma Bèyènè. Toujours vaillant, la star septuagénaire de l'Ethio-jazz, vétéran du groove d’Abyssinie, est épaulé ici par le jeune groupe parisien ethio-groove Akalé Wubé. Sous la direction de Francis Falceto, le directeur donc le saint homme de la série Ethiopiques – ils se sont retrouvés en studio pour immortaliser cette renaissance. Mêlant ce groove maousse propre au swinging Addis des sixties à des sons plus contemporains, Mistakes On Purpose est surtout l’occasion de redécouvrir la personnalité de Bèyènè qui a su comme certains de ses confrères mêler la musique de sa terre natale avec celle diffusée par les postes de radio d’Addis-Abeba. Jouissif. © MD/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Afrique - Paru le 24 juin 2016 | Indigo

Hi-Res
Instituteur, devenu musicien par passion, autodidacte, puis initié aux instruments à vent par Honoré Copé, clarinettiste martiniquais, invité à Conakry pour former les musiciens débutants, puis à la théorie musicale par un professeur nord-coréen, Maître Barry , comme le surnomme les Guinéens, intègre très vite les différents éléments qui ont fait l'originalité et le succès de la musique guinéenne et devient en 1969 le chef d'orchestre du Kaloum Star, le dernier big bang soutenu par Sékou Touré. La formation se distingue par son ouverture vers le jazz, l'afro beat nigérian, le high-life ghanéen et les introduit dans le folklore mandingue modernisé. Depuis la fin des années 80 et celle des orchestres conventionnés, Mamadou Barry se produit dans les clubs de la capitale, en Afrique et en Europe avec diverses formations entouré de jeunes musiciens qu'il forme et met en valeur. Considéré comme l'héritier de Momo Wandel seul autre saxophoniste à avoir marqué le paysage musical d'Afrique de l'Ouest, il a su se forger son propre style. A l'aise et inspiré sur ses instruments, c'est un découvreur de talent et un fin connaisseur de toutes les musiques de l'Afrique sub-saharienne et du Golfe de Guinée. En 2005 il enregistre son premier album Niyo pour World Village où se retrouvent tout ce qui caractérise sa musique, le swing, le groove, l'énergie, l'élégance, l'originalité, la richesse et la diversité des compositions. Ce Tankadi est plus funky, plus jazzy plus afrobeat que le précédent. Avec des échappées latines et des titres qui revisitent les chants traditionnels des peulhs et des forestiers du nord de la Guinée. Enregistré live au Rocher de Palmer avec l'Afro Groove Gang, son groupe régulier, composé de la fine fleur des musiciens de Conakry, ce deuxième opus de Mamadou Barry sophistiqué et dansant est une vraie pépite.
14,99 €
9,99 €

Afrique - Paru le 31 mai 2019 | Wah Wah 45s

Hi-Res
10,49 €
6,99 €

Afrique - Paru le 14 septembre 2018 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret
Une grosse vingtaine de lames de métal posées sur une caisse en bois : la mbira, rebaptisé piano à pouce en Occident, est un instrument répandu dans de nombreux pays d’Afrique sous diverses formes et appellations. Depuis la nuit des temps, la mbira déroule ses notes cristallines pour communiquer avec les esprits, les morts, les animaux, les plantes ou mes pierres, mais son usage est réservé aux hommes. Subjuguée à l’adolescence par son pouvoir magique, la Zimbabwéenne Stella Chiweshe eut toutes les peines du monde à s’en faire enseigner la pratique ou façonner son propre instrument. Son obstination et son talent finirent par payer et elle devint une star nationale et l’une des rares artistes de son pays à faire une carrière internationale. L’expérience l’a aussi poussée à devenir une fervente défenseur de la cause féministe.Cette collection de morceaux principalement chantés témoigne de ses débuts discographiques et rassemble, comme son nom l’indique, ses premiers 45 tours enregistrés entre 1974 et 1983, inédits en dehors du Zimbabwe. Ces chansons mystiques décrivent les soubresauts de l’âme. Le thème du morceau-titre, Kasahwa, se résume par : “la plus profonde douleur émotionnelle est comme une arête de poisson coincée dans la gorge.” Il est ailleurs question des effets des herbes de guérison (Mayaya) ou encore sur Ratidzo le délicieux instrumental qui introduit cet album, de “gérer ce que les gens considèrent comme impossible à réaliser”. Au-delà du nettoyage technologique dont les bandes ont bénéficié à Londres, il est frappant de constater que cette musique sans âge promène notre imaginaire de façon aussi décisive que s’ils avaient été enregistrés la semaine dernière. © Benjamin MiNiMuM/ Qobuz
14,99 €
9,99 €

Afrique - Paru le 4 mars 2016 | Indigo

Hi-Res
Co-fondateur, chef d'orchestre et soliste pendant de nombreuses années du Super Rail Band de Bamako, Djelimady Tounkara est d'abord et avant tout un fabuleux guitariste, LE guitar hero de la musique mandingue. Il s'est forgé un style inimitable dont se sont inspirées plusieurs générations de guitaristes de la région des griots. C'est la première fois que Tounkara propose un projet entièrement instrumental, avec des couleurs différentes de ses précédents albums, qui met en valeur toutes ses qualités stylistiques et ses talents de guitariste, d’improvisateur et de compositeur. Un disque enregistré à Bamako avec les jeunes musiciens qui constituent ce nouveau groupe et qui l’accompagnent en tournées, produit par Christian Mousset pour Label Bleu, A l'arrivée, Djely Blues est peut-être l’album le plus personnel, le plus original et le plus accompli de Djelimady Tounkara...
1,49 €
0,99 €

Afrique - Paru le 25 janvier 2019 | Philophon

Hi-Res
17,49 €
14,99 €

Afrique - Paru le 1 juillet 2019 | World Circuit

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Afrique - Paru le 30 mars 2018 | Indigo

Hi-Res
Seydou Boro est d’abord connu en tant que comédien, danseur et chorégraphe burkinabé, mais il est aussi auteur-compositeur et interprète. Sa carrière qui se déroule à cheval entre son pays et la France a renforcé son désir de faire connaître la culture de ses origines et d’œuvrer à son renouveau. Cet acte de foi anime les plages de Hôrôn, son premier album d’envergure internationale. Chantée en dioula, sa palette musicale offre des couleurs mandingues, folk et blues où les tonalités acoustiques et électriques trouvent un bel équilibre. Les orchestrations à base de guitares, basse, percussions et n’goni sont simples mais enivrantes et la voix de Seydou Boro est attachante. S’il chante des valeurs chères à ses compatriotes (le Burkina Faso est surnommé « le pays des hommes intègres »), dans Hampâté Bâ, il rend aussi hommage à l’écrivain malien qui a rendu littéraire la culture orale mandingue. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
17,49 €
11,99 €

Afrique - Paru le 21 septembre 2018 | Mamady Keita

Hi-Res
11,99 €
7,99 €

Afrique - Paru le 21 septembre 2018 | Mamady Keita

Hi-Res
11,99 €
7,99 €

Afrique - Paru le 21 septembre 2018 | Mamady Keita

Hi-Res
8,99 €
5,99 €

Afrique - Paru le 21 septembre 2018 | Mamady Keita

Hi-Res
5,99 €
5,99 €

Afrique - Paru le 1 janvier 1961 | BnF Collection

Hi-Res Livret
8,99 €
5,99 €

Afrique - Paru le 21 septembre 2018 | Mamady Keita

Hi-Res
11,99 €
7,99 €

Afrique - Paru le 21 septembre 2018 | Mamady Keita

Hi-Res
7,49 €
4,99 €

Afrique - Paru le 15 juillet 2016 | BnF Collection

Hi-Res
1,69 €
1,69 €

Afrique - Paru le 1 janvier 1959 | BnF Collection

Hi-Res Livret
5,99 €
5,99 €

Afrique - Paru le 1 janvier 1960 | BnF Collection

Hi-Res Livret

Le genre

Musiques du monde dans le magazine